Le totalitarisme est il une religion politique ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2580 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Terminale Eco
Dissertation de philosophie

Le totalitarisme est il une religion politique ?



Selon Karl Marx, « la religion est l'opium du peuple ». Il considérait ainsi le fait religieux comme une superstructure idéologique imposée par la classe dirigeante pour contribuer à l'asservissement de la société. Il est possible alors de lier un système totalitaire aux caractéristiques dela croyance religieuse, car si le totalitarisme est une crise de notre démocratie moderne, il est toutefois fondé sur une « croyance de masse ».
Le régime totalitaire est il alors un art de gouverner reposant sur les bases de la relation qu'entretient l'homme avec le surnaturel ? Est-il seulement le despotisme né des failles de la démocratie ou bien une forme de religion nouvelle ? Pour répondreà ces interrogations, nous envisagerons successivement les différentes perspectives qui se confrontent sur ce problème: d'une part celle qui associe le système totalitaire au fait religieux, puis celle qui établit un lien plus étroit encore entre les défauts de la démocratie et la naissance d'un régime omnipotent.

*


L'Histoire dramatique du XXème marquée par deux guerres mondiales etdévastatrices ont révélé la naissance de forces nouvelles, tant sur le plan matériel que sur le plan idéologique. Il convient en effet de constater que cette période charnière dans le passé de notre société révèle l'apparition d'un système autoritaire que Hannah Arendt différencie des anciens régimes (despotisme, dictature).. Le totalitarisme est un mot dérivé de totalitaire, qui étymologiquementsignifie « système tendant à l'unité », du latin « totus » (entier) . Il correspond à un régime qui exige, sans admettre aucune forme légale d'opposition, le rassemblement en un bloc unique de tous les citoyens au service d'un état autoritaire. Un régime totalitaire est donc  un régime à parti unique, n'admettant aucune opposition organisée et dans lequel le pouvoir politique tend à   contrôler la totalité des activités de la société qu'il dirige. Il est important de différencier le système totalitaire, dont le caractère révolutionnaire repose sur une idéologie, au régime dit « autoritaire » qui est plus conservateur. Cette forme d'oppression politique, illustrée par le nazisme et le stalinisme durant la seconde guerre mondiale, est fondée sur la toute puissance de l'Etat sur lasociété. Ni la tyrannie ancienne décrite par Platon, ni le despotisme oriental analysé par Montesquieu ne permettent de le comprendre, et pourtant cette nouvelle suprématie du pouvoir n'a été possible que par un soutien de masse, stimulé activement par une propagande, et la figure héroïque et divinisée d'un leader. La relation entre la politique et la religion est alors à expliciter, en ce sens qu'elleexiste si la notion de politique est définie comme la science, l'art ou la manière de gouverner un État ou une société humaine, et d'y organiser le pouvoir. La religion est l'ensemble des pratiques (cultes, rites) et ses croyances qui assurent, réglementent et institutionnalisent les relations de l'Homme avec le surnaturel (le Sacré, Dieux..). Le fait religieux se rencontre quasiment dans toutes lessociétés, et dans les sociétés primitives, il se confond avec le fait social lui même en assurant sa cohésion et la conservation de son ordre. Les sociétés contemporaines, ayant vécu un « désenchantement du monde » selon l'expression de M. Weber, on vu la modernité et la rationalisation des activités sociales conduire à un déclin du religieux que la politique va substituer. La société attendd'un pouvoir une puissance leur assurant protection, sécurité et c'est en ce rapport que la politique autoritaire constitue un nouvel espoir, remplaçant le sentiment de « foi ». D'autre part, il est important de considérer le rite religieux, le rapport communautaire et la croyance massive en une même force comme un élément caractéristique du système totalitaire. En effet, cette réaffirmation des...
tracking img