lecture analytique de candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1660 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Candide ou l'Optimisme

Lecture Analytique
( Incipit )


Candide ou l'Optimisme est un conte philosophique de Voltaire paru à Genève en Janvier 1759

Genre : conte philosophique (Un conte philosophique fictive, produite par l’auteur dans le but de peindre une critiqu de la société et du pouvoir, . Ce texte est rédigé en s'inspirant de la structure d'un conte, dans le but de se soustraireà la censure, tout en restant compréhensible )
On justifie l'appelation de conte philosophique par :
- la formule " il y avait " (l1) → il était une fois
- le lieu est imprécis " En Vestphalie , dans le château de monsieur le baron de Thunder-ten-tronck "
- l'époque est indéterminée. on ne sait pas quand se passe l'histoire
- il y a des personnages et un héros , Candide qui représente lanaïveté
structure initiale → élément perturbateur ( Candide est chassé du château par Monsieur le baron après avoir embrassé Mademoiselle Cunégonde )


Mouvement littéraires : les Lumières ( C'est un mouvement culturel et philosophique qui a dominé, en Europe et particulièrement en France, au XVIIIe siècle.Les philosophes des Lumières veulent « éclairer » leurs concitoyens en luttant contrel'ignorance, notamment à traves le projet grandiose de l'Encyclopédie.
Les penseurs de cette Époque ont marqué le domaine du savoir (sciences et philosophie) et de l'art (la littérature en particulier) par leurs questions et leurs critiques fondées sur la « raison éclairée »de l’être humain et sur l'idée de liberté.
Par leur engagement contre les oppressions religieuses , morales et politiques,les membres de ce mouvement, se voyaient comme une élite avancée œuvrant pour un progrès du monde.


Contexte

Au cours des années qui précédèrent Candide, des événements dramatiques se succèdent, conduisant à une profonde mutation de
l’Europe. Deux principaux événements expliquent l’évolution des conceptions du monde.
En novembre 1755, la terre tremble à Lisbonne dans un fracasépouvantable, emportant des dizaines de milliers d’individus, dont
certainement de nombreuses âmes innocentes. Cette catastrophe met fin à toutes les « théodicées » philosophiques, notamment
celles de Leibniz. Comment croire qu’un monde créé par Dieu comme le meilleur entre tous les possibles et où le mal se justifie
par le plus grand bien qu’il permet puisse voir cette terrible injustice se produire ?Aucune justification n’est ici acceptable.
L’« optimisme », qui désigne une partie de la philosophie leibnizienne, ne peut tenir à l’épreuve des faits.
La même année, une rupture diplomatique entre la France et l’Angleterre préfigure la guerre de Sept Ans qui débute l’année
suivante. L’horreur de la guerre est à nouveau présente. Mais celle-ci est aggravée du point de vue français par larésonance désuète
qui l’accompagne. En effet, ce conflit semble obéir à des règles de prestige héritées de l’époque médiévale, au mépris des vies
humaines. Le sentiment que laisse cet affrontement franco-anglais contribue à renforcer la méfiance de certains esprits à l’égard
d’une forme d’idéologie aristocratique plaçant l’honneur d’un groupe avant le respect et le bien-être des vies. Pireencore, la guerre
de Sept Ans accélère le déclin de la France. Alors que le XVIIe
siècle avait donné au royaume de Louis XIV un prestige inégalé,
initiant dans toutes les cours d’Europe un élan culturel comparable à celui de Versailles, le XVIIIe
siècle assiste à l’appauvrissement
du royaume. La guerre de Sept Ans accélère cette ruine : à l’issue du conflit, la France n’est plus la premièrepuissance européenne,
car l’Angleterre lui a ravi la place.

Voltaire ( biographie )


Nom de naissance
François-Marie Arouet
Activités
Écrivain et philosophe
Naissance
21 novembre 1694
Paris, France
Décès
30 mai 1778 (à 83 ans)
Paris, France
Langue d'écriture
Français
Mouvement
Lumières
Genres
Roman, conte, théâtre, essai
Œuvres principales
Candide ou l’Optimisme (1759)...