Les animaux malades de la peste. plan/cours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (826 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Animaux malades de la peste
La Fontaine 

La Fontaine, fabuliste du XVIIème siècle, a souvent utilisé des animaux pour critiquer les hommes et leurs mœurs.

I) Plaire.

Cette fablenous montre les rapports entre le roi et le peuple ( fable politique

1) Fable en vers

Rythme ( alternance de mètre 8/12
Un vers de 12 pieds est un vers ample. Il est utilisé parexemple dans le discours du lion
> V.23 Les hommes politiques maitrisent bien la langue.
Généralement, le pouvoir s’exprime longuement. On trouve l’emploi de l’impératif exprimant un ordre.
On remarquecependant un vers de 3 pieds > V. 29 Ce tout petit vers viens rompre un rythme installé 8/12. C’est une grand pêché du loin que d’avoir mangé le berger.
Le loin a du mal à avouer sa faute( rétissance,retard.
Le rythme et les effets du rythme créent un plaisir pour la lecture.

2) Récit bien mené (structure de la fable)

• Situation initiale : un fléau V.1 ( V.14
Tout estfait pour mettre en valeur le fléau : * Personnification du fléau V.6
* Retard de l’apparition du mot ‘ peste ‘ V.4* Chiasme ABBA V.7
* La négation, perte du goût de vivre.

• Discours duRoi, le Loin V.15 ( V.33
Il parle le premier et longuement. Il utilise souvent des vers ample (alexandrins)
Le nombre de vers consacré au lion est important.
2 étapes : * Souverain => Règle du jeu* Pour moi => le simple individu

• Discours du Renard qui est fourbe, beau parleur, courtisan
Le discours du renard est déjà plus rapide que celui du pouvoir. Il ne répond pasà la question posée ; il esquive en flattant le roi. Les paroles sont rapportées au D.D

• Discours des autres puissants V.43
Ils vont tous tenir le même langage mensonger du renard (passer...
tracking img