Les aspects et limites de la puissance japonnaise.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (314 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Acteur essentiel de l'économie mondiale, je Japon est aujourd'hui la deuxième puissance économique industrielle. La puissance de son industrie repose sur la sidérurgie, la construction navale, laconstruction automobile, l'électronique et les industries de pointe ( Robots... ).
Un autre élément de la puissance japonaise est l'importance prise par l'exportation de sa culture de masse ( BD,Mangas, jeux vidéos, dessins animés ). En Asie, la référence japonaise l'emporte sur celle des Etats-Unis, qui est pourtant celle la plus adoptée dans le reste du monde. Les exportationsculturelles du japon bénéficient d'une politique de marketing dynamique qui permet de proposer de nouveaux produits, partout dans le monde.
Le Japon est la troisième puissance commerciale du monde. Sesprincipaux partenaires sont les pays de l'Asie du Sud-est, l'union européenne et les Etats-Unis. La forte demande asiatique fait exploser l'excédent commercial du Japon.
Dans les années 1980, lesentreprises japonaises délocalisent en Europe et aux Etats-Unis ( Marché important et main-d'oeuvre qualifiée ) et en Asie du Sud-Est ( Main-d'oeuvre peu coûteuse et marchés prometteurs ).
Cependant,la puissance japonaise a des limites. Depuis 1991, un fort ralentissement économique est perceptible. Le Japon est très dépendant de l'extérieur pour se fournir en matière première et en produitsalimentaires. Il importe presque 100% de sa consommation de charbon, de fer et de pétrole. Il subit donc les fluctuations du prix des matières premières, en particulier celles du pétrole, et lescrises des autres pays. Le déficit budgétaire se creuse, les profits des entreprises diminuent. Cependant, la reprise économique semble se profiler, et le chômage baisse d'années en années.
Lemodèle japonais reste malgré tout en crise. Le ralentissement de la croissance a provoqué des bouleversements sociaux : l'autorité est moins facilement admise l'emploi à vie n'est plus garanti par les...
tracking img