Les banlieues en france - exemple

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3692 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les banlieues de France - émeutes, structure et langage à l' exemple des émeutes de 2005

Table
A. Définition banlieue ............................................................................................................................. 3 B. Les émeutes de novembre 2005 .......................................................................................................... 3 I. Lesdimensions des émeutes en novembre 2005.............................................................................. 3 II. Le déclenchement de l' émeute à l' exemple de Clichy-sous-Bois.................................................. 4 III. Le déroulement des émeutes du novembre 2005........................................................................... 5 C. Les causes derrière les émeutes.......................................................................................................... 6 I. La colère immédiate ..................................................................................................................... 6 II. La structure sociale de la banlieue .............................................................................................. 7 III. Leprocessus de ghettoïsation .................................................................................................... 8 D. Bilan des émeutes de 2005 ................................................................................................................. 9 E.Verlan................................................................................................................................................ 10 I. Histoire du Verlan .......................................................................................................................... 10 II. Formation d'un mot de verlan ....................................................................................................... 11 1. Les étapes de la formation......................................................................................................... 11 2. Exemples ................................................................................................................................... 12 Bibliographie ......................................................................................................................................... 14

2

A. Définition banlieue Qu'est-ce-que c' est une banlieue ? Et pourquoi on en parle souvent dans le contexte des émeutes ? Définition : La banlieue est l' ensemble des agglomérations qui environnent un centre urbain et participent à son existence.1 Le sens propre du mot ne fait pas référence à des problèmes quelconques y étant liés. Ce mot a évolué. De nos jours le mot sert de désignation commode, dans la presse et dans lelangage courant, pour la population dite „immigrée“ dont l'intégration au reste de la population est difficile, que ce soit en raison du chômage de masse apparu à la fin des années 1980 ou aux discriminations diverses dont elle est en général l'objet, liées précisément à ses origines et, surtout, à son statut social. Divers synonymes, issus du langage administratif, sont récemment apparus, comme „quartiers sensibles“, „les quartiers“ ou „zones urbaines sensibles“, ZUS tout court. B. Les émeutes de novembre 2005 I. Les dimensions des émeutes en novembre 2005 Déf. : Une émeute est une manifestation spontanée, généralement violente, résultant d'une émotion collective. Que s' est-il-passé entre le 27 octobre et le 17 novembre 2005 en France ? Premier ministre Villepin préférait parler de „troublessociaux“ et pas d' „émeutes“ en se référant aux émeutes aux Etats-Unis en 1992 qui avaient entraîné 54 morts tout au contraire des troubles sociaux en France. Les émeutes de 2005 dans les banlieues françaises ont commencé à Clichy-sous-Bois le 27 octobre 2005 puis se sont répandues dans un grand nombre de banlieues pauvres à travers la France. L'état d'urgence a été déclaré le 8 novembre 2005,...
tracking img