Tous les matins du monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2879 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Intégration des Personnes Âgées dans la Société

Plan :

Introduction. [Raphaël]
Remarque importante. [Félix]
Quelques Chiffres. [Félix]I. Le vieillissement à l’heure actuelle : négation de la vieillesse et ghettoïsation*.A. Idéalisation du Troisième Âge. [Raphaël]
B. Les plus âgés : inexistants et délaissés par la société. [Raphaël]
C. La maltraitance des personnes âgées.[Félix]II. Le rôle des personnes âgées dans la société vis-à vis des personnes actives. [Raphaël, Félix]
III. Le rôle des personnes actives vis-à-vis des personnes âgées.
A. Pourquoi doit-on les aider ? [Félix]B. Comment devons-nous les aider ? [Raphaël]
IV. Quelles sont les solutions pour assurer une meilleure représentation des personnes retraitées et âgées ? [Félix]
Conclusion.[Raphaël]Questionnaire. [Raphaël, Félix]Sources.

Ghettoïsation : tenue à l’écart de la société
Introduction :

Aujourd’hui, c’est à partir de 65 ans que l’on entre dans le Troisième Âge : l’on est ainsi considéré comme étant une personne âgée.
Le pourcentage des personnes du troisième âge dans la population est, en 2007, de l’ordre de 22 %. Vers 2050, la France pourrait compter, selon les démographes,environ 20 millions de personnes de plus de 60 ans, dont la moitié de 75 ans et plus, soit près du tiers de la population d’alors.
Il y a donc un vieillissement de la population, et il est important que celle-ci soit intégrée dans la société…(voir tableau ci-dessous)

Remarque Importante :

Dans le langage courant, l’on parle souvent de « Seniors » ou de « Personnes Âgées », comme s’ilexistait un groupe homogène.
Pourtant, quand nous employons le terme de « personnes âgées », nous parlons bien d’une diversité de personnes : Des femmes et des hommes, des citadins et des ruraux, tous de milieu social et d’âge différents, tous ayant une histoire différente.
Donc quand l’on parle de vieillesse, n’oublions pas cette diversité sociale et culturelle.

Quelques Chiffres :-L’espérance de vie d’un Français est aujourd'hui de 83,7 ans pour les femmes et 76,7 ans pour les hommes (en moyenne).
-1999 : c’était l’Année Internationale des personnes âgées.
-Le " vieillissement " s’accompagne d’une nette féminisation : la part des femmes augmente en effet avec l’âge, pour atteindre 56 % des 65-69 ans et 67 % des 80-84 ans, alors qu’il existe une parfaite parité avant 60 ans.- avecl'âge :
6% des personnes âgées de plus de 60 ans vivent en institution,
25% des personnes âgées de plus de 90 ans vivent en institution ;
- avec la perte d'autonomie : la moitié des personnes âgées sont dépendantes et vivent en institution.
Année | Population métropolitaine | Pourcentages |
0-19 ans | 20-59 ans | 60-64 ans | 65 ans et plus | 75 ans etplus |
1950 | 41 647 000 | 30.1 | 53.7 | 4.8 | 11.4 | 3.8 |
1990 | 56 577 000 | 27.8 | 53.2 | 5.1 | 13.9 | 6.8 |
2000 | 58 796 000 | 25.6 | 53.8 | 4.6 | 16.0 | 7.2 |
2005 | 60 702 000 | 24.9 | 54.3 | 4.4 | 16.4 | 8.0 |
2030 | 67 204 000 | 22.6 | 48.1 | 6.1| 23.2 | 12.0 |
2050 | 69 961 000 | 21.9 | 46.2 | 5.7 | 26.2 | 15.6 |

I. Le vieillissement à l’heure actuelle : négation de la vieillesse et ghettoïsation*.

A. Une idéalisation du Troisième Âge.
A l’heure actuelle, l’image de la vieillesse procède d’une perception individuelle et collective négative de l’avancement en âge et de la mort, accentuée par undouble phénomène de refus de la vieillesse :Le « jeunisme », ambition de rester jeune toute sa vie, et l’ « âgisme », tentation pour la société de rejeter les personnes âgées.Ces deux positions vis à vis du vieillissement sont très perceptibles dans les messages transmis par les médias, qui ne s’intéressent par ailleurs qu’au Troisième Âge (65 à 85 ans).Le Grand Âge (à partir de 90 ans),...
tracking img