Les dates de la revolution

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (834 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHRONOLOGIE DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE (1789-1799)

La fin de l’Ancien Régime (1789)
5 mai 1789 : Ouverture de la réunion des États-Généraux au château de Versailles. Les députés desÉtats-Généraux représentent les trois ordres (clergé, noblesse, tiers-état) et amènent avec eux les cahiers de doléance.

Ouverture des Etats-Généraux à Versailles le 5 mai 1789
17 juin 1789 : Très déçus par lesdiscours du roi et de son ministre Nécker, les députés du Tiers-État se proclament Assemblée nationale.
20 juin 1789 : Les députés de l’Assemblée nationale prêtent le serment du Jeu de Paume, ilsjurent de ne pas se séparer avant d’avoir donner une constitution à la France.

Le Serment du Jeu de Paume le 20 juin 1789
9 juillet 1789 : L’Assemblée nationale se déclare Assemblée nationaleconstituante.
14 juillet 1789 : Prise de la Bastille, prison parisienne symbole de l’arbitraire royal.
La Prise de la Bastille à Paris le 14 juillet 1789
4 août 1789 : L’Assemblée constituante déclarel’abolition des privilèges. Tous les citoyens sont désormais égaux en droits et en devoirs.
26 août 1789 : Vote de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, proclamant les droits naturels del’homme et la souveraineté de la Nation. L’article 1 indique : "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits". L’article 4 définit la liberté : "La liberté consiste à faire ce qui ne nuitpas à autrui".

La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen
L’échec de la monarchie constitutionnelle (1789-1792)
5-6 octobre 1789 : Marche des femmes sur Versailles, le peuple parisienramène le roi et sa famille à Paris, au palais des Tuileries.

Les femmes de Paris à Versailles en octobre 1789
26 février 1790 : L’Assemblée divise la France en 83 départements à la place desanciennes provinces.

12 juillet 1790 : Vote de la Constitution civile du clergé, les prêtres doivent prêter serment à la Constitution. Ceux qui ne le font pas sont appelés prêtres refractaires....
tracking img