Les enjeux europeens depuis 1989

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2377 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ENJEUX EUROPEENS DEPUIS 1989

La guerre idéologique ou guerre froide qui avait divisé l'Europe en deux disparaît en 1989 avec la fin du rideau de fer, la réunification allemande puis la chute du mur de Berlin. Désormais l'Europe peut retrouver son unité historique et géographique . La construction européenne est en marche et l'élargissement semble être en bonne voie et pourtant après cettedate, l'Europe va à nouveau connaître la guerre et les particularismes vont être de plus en plus forts. Problématique: Pourquoi la fin de la guerre froide est-elle source d'instabilité en Europe et comment l'Union Européenne va-t-elle s'adapter à ces bouleversements?

1: L'EUROPE APRES LA GUERRE FROIDE

1.1: L'unité retrouvée est fragile:
L'année 1989 estle symbole de l'unité retrouvée avec la fin de la guerre froide et la disparition du rideau de fer. Rappelons les faits importants:
Les démocraties populaires qui disparaissent ou reprennent leur liberté par rapport à l'URSS à l'automne. C'est la dissolution du rideau de fer.
Le 9 novembre c'est la chute du mur de Berlin et de là les deux Allemagnes sont réunifiées en 90.
L'URSS n'exerce plusde pression sur ses anciens satellites puisque la communauté d'assistance européenne mutuelle est supprimée au niveau économique ainsi que le Pacte de Varsovie au niveau militaire.
On peut dire que l'Europe va à nouveau de l'Atlantique à l'Oural.
C'est la communauté économique européenne qui soude le mieux cette nouvelle Europe. La conférence sur la sécurité et la coopération en Europe ( CSCE)qui datait d'Helsinki en 75 est célébrée à Paris en 1990 et est rebaptisée Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe et va rassembler tous les états européens , plus les 5 républiques d'Asie centrale issues de l'URSS, plus les Etats-Unis et le Canada.
La CEE peut s'élargir à l'Est et l'OTAN va proposer en 1994 aux anciens du Pacte de Varsovie de signer un " partenariat pour lapaix". L'élargissement va pouvoir se poursuivre jusqu'en 2007.

Cependant si la menace soviétique a disparu, de nouveaux foyers d'insécurité se développent. Pourquoi?
c'est la résurgence des identités , des nationalismes. Tous les conflits nationalistes sont possibles. Même en Europe occidentale le nationalisme augmente et les mouvements de droite et d'extrême-droite l'exacerbe.
Les sentimentsidentitaires, nationalistes ont plus d'impact sur les anciens pays socialistes car désormais c'est la seule idéologie mobilisatrice de tout un peuple.
Les états fédéraux comme la Yougoslavie ou l'URSS explosant ce sont 17 nouveaux états qui apparaissent en Europe et qui montrent l'exemple à des minorités qui vont réclamer la reconnaissance de leurs droits. Ce fut le cas des Hongrois qui vivaient enRoumanie et en Slovaquie.

L'Europe pensait être débarassée de la guerre et pourtant elle réapparaît à partir de 1991.
Celle de l'ex- Yougoslavie , en Croatie, en Bosnie ( de 1991- 95) puis au Kosovo ( 1999) est la guerre la plus grave.
En Ukraine, Lettonie et Estonie , républiques nouvellement indépendantes les Russes minoritaires craignent pour leur sort et en Moldavie , ils prennent leursarmes contre la majorité roumaine et proclament la Moldavie, république autonome.
Dans le Caucase, les affrontements armés se multiplient. Les frontières sont toujours discutables. L'Arménie et l'Azerbaïdjan se disputent le haut-Karabakh. Les minorités agitent la Géorgie. La Russie doit affronter la volonté d'indépendance de la Tchétchénie.

1.2: Le drameest en Yougoslavie
Le problème de base est que la Yougoslavie est un état multiethnique car de nombreuses nationalités cohabitent.
La Yougoslavie veut dire "slaves du sud" et fut créée en 1918 et en 1946 Tito en a fait une république socialiste fédérale composée de 6 républiques et de deux régions autonomes.
Les 6 républiques sont: la Slovanie et la Croatie qui sont peuplées de slaves...
tracking img