Les fabliaux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (553 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Prénom : _____________________________ Date ____________________________________________

La petite poule qui voulait voir la mer

Christian Jolibois / Christian Heinrich

épisode

6

Etles voilà partis sous la conduite de Pitikok. Au fil des jours, ils découvrent qu’ils s’amusent des mêmes choses. Ils n’ont jamais été si heureux. - Pitikok, t’entends le tambour des Indiens ? - Non !C’est mon cœur qui bat très fort car tu es près de moi… Carméla et Pitikok sont de retour au poulailler des poules rouges. Ils ne se quittent plus. - Hooouuu, les z’amoureux ! Hooouuu, les z’amoureux… !Le temps passe vite. Christophe Colomb a fait hisser les voiles de son navire. Il est temps d’embarquer ! Pitikok aime tellement Carméla qu’il a décidé de partir avec elle. Il fait ses adieux à toutesa famille. - Bouhouuu, pleurniche sa maman. On élève son bébé, et puis un jour il vous quitte. Après plusieurs semaines, Pitikok et Carméla arrivent enfin devant le vieux poulailler. - Hééé !Regardez qui nous revient ! - C’est Carméla ! Carméla est de retour ! 1- Souligne toutes les phrases qui montrent que Pitikok et Carméla sont amoureux. 2- Complète la bulle avec une phrase de l’histoire :………………………………………… ………………………………………… ………………………………………… …………………………………………
Que décide Pitikok lorsque Christophe Colomb repart ?
Pitikok décide____________________________________________
3- Réponds auxquestions en faisant une phrase :

Combien de temps dure le voyage de Pitikok et carméla ?
Le voyage de Pitikok et Carméla dure____________________________
4- Colorie le mot qui convient : Au fildes nuits jours, ils découvrent qu’ils s’amusent s’appellent des mêmes choses chaises. Carmen Carméla croit entendre les tambours vautours des indiens, mais c’est le cœur sœur de Pitikok qui dort batpas très fort. Pitikok et Carméla ne se quittent disputent plus. Christophe Colomb Christine Plombo a fait hisser glisser nicher les voiles de son virus navire narine, et Pitikok fait ses blagues...
tracking img