Les grandes phases de la seconde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 31 (7729 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les grandes phases de la Seconde Guerre mondiale

I- La  Blitzkrieg ou la « guerre éclair » (1939-1941)

Les forces en présence

Sur le plan matériel et humain, les Alliés (la Pologne, la France, le Royaume-Uni) semblent en meilleure position pour l’emporter sur les armées allemandes.
Ils disposent, en effet, de forces terrestres et maritimes supérieures à celles de leuradversaire. En revanche, ce dernier bénéficie d’un armement plus moderne (avions, chars) qu’il a pu tester pendant la guerre d’Espagne, de 1936 à 1939.
Sur le plan stratégique, Hitler désire une guerre courte. Le pays manque de matières premières indispensables à une guerre totale, telles que le fer, le caoutchouc et le pétrole.
C’est pourquoi l’état-major allemand met au point la Blitzkrieg ou « guerreéclair ». Celle-ci consiste à utiliser, de manière combinée, des chars et des avions afin de rompre le front ennemi en un point critique et de permettre ainsi une guerre de mouvement visant à encercler les armées adverses pour obtenir une victoire rapide.

A- L’invasion de la Pologne et la « drôle de guerre » en France (septembre 1939-mai 1940)

Le 1erseptembre 1939, la Pologne est envahie,sans déclaration de guerre, par Hitler.
Appliquant la Blitzkrieg, les chars et les avions allemands enfoncent le front, les grandes villes polonaises sont bombardées.
Le 17 septembre, l’armée soviétique envahit, en application du pacte germano-soviétique, l’est du pays. Toute résistance est alors impossible. Le 27, Varsovie capitule, soit quatre semaines après le début des combats. La Pologneest désormais partagée entre l’Allemagne et l’URSS. Ses élites (officiers, enseignants, hauts fonctionnaires) sont éliminées.
L’attaque de la Pologne ne provoque aucune réaction à l’ouest. Les Français et les Britanniques attendent l’attaque allemande. Retranchés dans la ligne Maginot, les soldats français perdent progressivement le moral. C’est la « drôle de guerre ».
En avril 1940, lesAllemands s’emparent du Danemark et de la Norvège, et ce malgré une intervention militaire franco-anglaise en Norvège à Narvik. Hitler a besoin de garder « la route du fer » suédois ouverte.
De son côté, l’URSS s’empare de la Finlande, en mars 1940, puis des États Baltes en juin.

B- La campagne de France (mai-juin 1940)

Le 10 mai 1940, commence l’offensive allemande à l’ouest. La Wehrmachtenvahit, par surprise, les Pays-Bas et la Belgique, pays neutres. Aussitôt, les meilleures troupes françaises et britanniques se portent à leur rencontre. Mais, le 14 mai, les divisions blindées allemandes parviennent à percer à Sedan, dans les Ardennes. En quelques jours, les armées franco-britanniques sont encerclées. Les Pays-Bas, puis, la Belgique, capitulent les 15 et 28 mai.
Sur les routes,des milliers de civils fuient l’avance des troupes allemandes, c’est l’exode.
Entre le 27 mai et le 3 juin, le Royaume-Uni parvient à évacuer, par Dunkerque, le corps expéditionnaire britannique en France et des milliers de soldats français. C’est le « miracle de Dunkerque » qui permet à 336 000 Français et Britanniques d’échapper à l’encerclement.
Le 5 juin, l’offensive allemande reprend endirection de Paris. Les colonnes allemandes progressent rapidement alors que les armées françaises, désorganisées, battent en retraite.
Le 10 juin, l’Italie, alliée à l’Allemagne, déclare la guerre à la France.
Le 14 juin, les troupes allemandes entrent dans Paris, déclarée « ville ouverte ».
Le 17 juin, le maréchal Pétain, le « sauveur de Verdun », devenu chef du gouvernement, demande l’armistice.Le 18 juin, le général de Gaulle, ancien Secrétaire d’État à la Défense, appelle, depuis Londres, les Français à poursuivre le combat.
Le 22 juin, l’armistice est signé. La moitié de la France est occupée ; 1,5 millions de soldats français sont faits prisonniers et amenés en Allemagne.
La France, considérée comme la première puissance militaire de la planète, a été vaincue en cinq semaines,...
tracking img