Les sentiers de la gloire.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En 1916, la guerre s'est enlisée depuis longtemps dans les tranchées. Le général Broulard, chef de l'état-major, incite le général Mireau, lui faisant miroiter de l'avancement, à donner l'assaut àune très solide position allemande, la Cote 110 (nommée « la Fourmilière » dans la VO) et ce, sans renforts ni préparatifs. Mais le régiment, mené par le colonel Dax, est repoussé par le feu ennemiet doit se replier avec de lourdes pertes. Observant la scène, le général Mireau s'aperçoit qu'une partie des hommes n'a pas quitté les tranchées et, de rage, décide de faire tirer sur ses proprestroupes pour les forcer à attaquer. Mais son ordre, transmis oralement uniquement, est refusé par l'officier responsable de l'artillerie.

Devant cet échec personnel, le général Mireau décide alorsde traduire en conseil de guerre le régiment pour « lâcheté ». Il souhaite qu'une centaine de ses hommes soient exécutés. Le colonel Dax s'insurge contre cette idée qu'il juge révoltante.Finalement le général Broulard décide d'un compromis : seuls trois hommes, un par compagnie, seront jugés.

Ecœuré, le colonel Dax, brillant avocat pénaliste, demande alors l'autorisation au généralBroulard de défendre les trois hommes qui seront désignés. Mais tout son talent ne pourra l'aider à infléchir les juges pour qui la sentence ne fait aucun doute : les soldats seront fusillés le lendemain.En dernier recours, le colonel Dax décide de retrouver le général Broulard, pour lui apporter les preuves que le général Mireau avait ordonné à son artillerie de tirer sur ses propres troupespendant l'attaque. Ceci n'empêchera pas l'exécution des trois soldats mais le général Broulard utilisera cette carte pour ordonner une enquête sur les agissements du général Mireau et offrir ainsi sonposte au colonel Dax, croyant que celui-ci a agi par pure ambition. Dax refuse de façon véhémente cet avancement, écœuré par le cynisme du général, et s'empresse de retourner auprès de ses...
tracking img