Les tortues galapagos

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2111 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Description [modifier]

Les tortues des Galápagos ont une carapace solide. Lorsque la tortue se sent menacée, elle peut rentrer le cou et la tête à l'intérieur de la carapace. Les tortues gardent leur motif dorsal formée par les écailles durant toute leur vie. Ces écailles ont des bandes annuelles de croissance mais ceci ne permettent pas de prédire leur âge car les couches externes s'effacentau court du temps. Les scientifiques ont défini treize sous-espèces.

Les tortues se développent lentement pendant environ 40 ans et jusqu'à ce qu'elles atteignent leur taille maximum qui selon les sous-espèces et le sexe, peut aller de 1,5 m à 2,2 m de long dont deux tiers pour la queue.

Le corps est massif et aplati latéralement, comme la queue. Quatre membres bien développés présentant desdoigts longs, surtout aux membres postérieurs, munis de fortes griffes. Le dos et la face ventrale sont couverts de petites écailles, mais une série de grandes écailles rondes et plates est visible sous le tympan. Sous la gorge un fanon gulaire peut se distendre. La coloration verte intense chez le jeune, avec bandes verticales plus sombres sur le corps et la queue chez l’adulte tandis que laface ventrale est blanche ou grisâtre.

Comme pour les autres tortues terrestres les mâles se reconnaissent par la forme concave de leur carapace ventrale, ils sont aussi plus grands que les femelles. Le poids est d'environ 50 kg pour les femelles et va jusqu'à 250 kg pour les mâles. Les mâles possèdent aussi une plus longue queue. La crête dorsale formée de fortes épines surtout derrière la têteest plus importante chez le mâle. Chez le mâle les pores disposés en ligne sur la face inférieures des fémurs sont plus gros.

Sa tête et le diamètre du col est plus grand que ceux de la Tortue géante des Seychelles. Les études génétiques ont montré que l'espèce la plus proche est la Geochelone chilensis d'Amérique du sud, les tortues des Mascareignes (dont celle des Seychelles) étant ensuite lesplus proches. Il existe deux théories pour expliquer cette proximité, l'une supposant que ces espèces sont devenues géantes[3], la seconde que ces espèces dérivent d'une même espèce géante disparue[4].
Sous-espèces [modifier]

La forme de la carapace et quelques autres caractéristiques physiques permettent de définir chacune des treize sous-espèces qui habitent toutes un habitat spécifique.Par exemple, sur les plus grandes îles, montagneuses et humides, telles que Santa Cruz et Isabela sur lesquelles on trouve une végétation abondante, les tortues ont des carapaces avec un « dôme en arrière » ; ces animaux sont limités dans leur mouvements ascendants au cause du cou et des membres plus courts. Ce sont les plus lourdes et les plus grandes des sous-espèces. La hauteur de la carapacefournit un espace de stockage de graisse.
Espèce à carapace plate

Les îles plus petites et plus sèches telles Española et Pinta abritent des tortues avec des carapaces élevées en forme de « selle ». Cette carapace est élevée au niveau du cou, évasée ou retournée au-dessus des pattes de derrière. Les membres sont plus longs et plus minces. Ceci semble leur permettre de s'alimenter avec unevégétation plus différenciée. Sur ces îles plus sèches, le cactus, Opuntia des Galápagos, qui est pour elle une source d'eau importante, a évolué pour devenir plus grand démontrant ainsi la course aux armements évolutionnaires entre le cactus et les tortues. Ces tortues sont plus petites aussi, les femelles pèsent en moyenne 27 kg et les mâles 54 kg.

Il existe également plusieurs types intermédiairesavec certaines caractéristiques des deux types extrêmes. La population sur les côtes du Sierra Negra le volcan de l'île d'Isabela est notable pour ses carapaces différentes et dites « tabulaires ». Il y a peu de variations de couleur (brun mat) des carapaces ou du cuir entre les différentes sous-espèces.

Dans le passé, les zoos prenaient les animaux sans connaître leur île d'origine. Les...
tracking img