Les totalitarismes nazi et stalinien, mise en place, idéologie et accomplissement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1975 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Composition d'Histoire.
Sujet: « Les totalitarismes nazi et stalinien, mise en place, idéologie et accomplissement » .

Le totalitarisme est le système politique des régimes à parti unique, n'admettant aucune opposition organisée, dans lequel l'État tend à contrôler la totalité des activités de la société.
Étymologiquement ça signifie « système tendant à la totalité, à l'unité ». L'expressionvient du fait qu'il ne s'agit pas seulement de contrôler l'activité des hommes, comme le ferait une dictature classique : un régime totalitaire impose à tous les citoyens l'adhésion à une idéologie obligatoire, hors de laquelle ils sont considérés comme ennemis de la communauté.
Le totalitarisme nazi est fondé sur un parti unique qui repose sur le Reichsführer (guide de Reich): Hitler. Letotalitarisme stalinien, est de même un parti unique qui repose cette fois sur “le petit père des peuples”, c'est à dire, Staline. Tel comme Hitler, il a un pouvoir charismatique qui débouche sur le culte de la personnalité.
Par cela, on peut déduire qu'il y a des ressemblances entre ces deux systèmes politiques. On se demande alors, qu'est-ce que le totalitarisme nazi et stalinien ont en commun.
Monplan sera divisé en trois parties: la mise en place de ces deux systèmes, leurs idéologies, et enfin, leurs accomplissements.

D'une petite organisation affaiblie pendant les années 20, Hitler a fait du parti nazi (NSDAP) une force majeure du champ politique allemand en 1932, en s'appuyant sur le contexte difficile créé par la crise de 1929. Par ailleurs, l'organisation nouvelle du particontribue aux échecs successifs des Chanceliers en place. Si les ouvriers rejoignent le parti communiste (KPD), une partie de la paysannerie, et surtout les petite et moyenne bourgeoisies se rallient au nazisme. Un programme simple et concret, ainsi que l'appui de plusieurs industriels et une propagande bien faite, assurent le succès des campagnes d'Hitler et l'amènent à remporter plusieurs victoiresélectorales au Reichstag, le parlement allemand. L'année 1932 marque la perte de contrôle du pouvoir en place, faute de majorité parlementaire. Dans un climat de tension généralisée entretenu par les SA, poussé à s'engager à la tête d'un gouvernement de coalition de droite, Hitler est nommé Chancelier le 30 janvier 1933 par le Président Hindenburg. Obtenant coup sur coup le pouvoir législatif, par laloi des pleins pouvoirs (23 mars 1933), et la fonction de Président, suite à la mort d'Hindenburg, Hitler entreprend en 1934 une réorganisation complète du pays par une série de lois et met en place un régime totalitaire et raciste.

Dans les années 20, l'URSS a abouti à une situation instable tant sur le plan économique (production agricole massive, production industrielle faible) que sur leplan social (émergence de classes favorisées, telles les Koulaks des campagnes). La NEP est remplacée par une planification, ce qui se traduit par la collectivisation. Le plan évite les hésitations, mais bloque également l'initiative. La politique économique stalinienne prend le contre-pied total de l'économie libérale, et va bien au-delà de l'économie régulée, dite mixte ou encore administrée.Pour la soutenir, des structures fortes sont nécessaires.
Tout cela vient du système totalitaire imposé par Staline. En Avril 1922 Staline devient secrétaire général du parti communiste, seul parti autorisé. Après la mort de Lénine, Staline essaye de prendre le pouvoir, mais Trotsky l'opposait. Plus tard, Trotsky est assassiné, et Staline monte au pouvoir.
Ayant pris la succession de Lénine, ilabandonne peu à peu la direction de type collégiale pour progressivement imposer, en s'appuyant sur la bureaucratie née lors de la guerre civile, un régime totalitaire. Le pouvoir oligarchique absolu est mis en place progressivement, processus achevé à la fin des années 30.

On aperçoit alors une ressemblance par rapport à la situation économique qui a mis en place ces systèmes, et la propre...
tracking img