Litt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2876 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA RELIGION

Introduction

Nous allons étudier le thème de la religions dans don juan qui est présent a de nombreuse scène et qui insiste sur différents aspects de la religions critiqué ou soutenue par l’auteur.
Le plan sera donc découpé selon les scènes de la pièce.

ACTE 1 Scene 1

Dénonciations des pratiques religieuses dans le monde.

R e j e t d e s d o g m e s r e l ig i e u x :
" q u i f e r m e l e s y e u x à t o u t e s l e s r e m o n t r a n c e s c h r é t i e n n e s "
I l y a u n e f f e t d e g r a d a t i o n q u i s e f a i t p a r a s s o c i a t i o n d ' i d È e s :

* e n r a g é - c h i e n : é p i t h è t e s éc h a n g és e n t r e c h r È t i e n s e t m u su l m a n s à l ' é p o q u e .
* c h i e n - d i a b l e : l e d i a b l e p r e n d s o u v e n t l ' a p p a r e n c e d ' u n c h i e n .
* d i a b l e - t u r c : l e s t u r c s s o n t c e q u ' i l y a d e p i r e , d e s d i a b l e s .
* t u r c - h é r é t i q u e s : l e s m u s u l m a ns s o n t c o n s i d é r é c o m m e d e s h é r é t i q u e s , s a n s f o i , s a n s r e l i g i o n f o n d ée .



A CTE 3 , Scen e 1

Intervention de Sganarelle (rappelle à la droiture)

Le monde démontre l’existance divine.

Sganarelle veut montrer par l'existence du monde qui l'entoure, qu'il a été créé par Dieu. Sganarelle reprend les grandesidées :
>l'existence de Dieu est prouvée par l'existence du monde.
Il utilise ce qu'il peut observer autour de lui : "ces arbres-là, ces rochers, cette Terre" avec de nombreux démonstratifs qui insistent sur le fait que ce monde est concret et réel. Ces exemples sont tiré du macrocosme.
>De plus Sganarelle résonne par analogie :
Dom Juan ne s'est pas fait tout seul. Donc, de la même façonl'univers ne s'est pas fait tout seul.

Le monde étant bien fait, Dieu existe nécessairement.
>Harmonie de cette création :
"sans admirer de quelle façon cela est agencé l'un dans l'autre". "admirer". Sganarelle montre que tout a un but, une fin et il a bien fallu que quelqu'un pense et fasse tout cela.
Et comme le monde fonctionne bien : le créateur est d'intelligence supérieur.

>Lacontrepartie de ce rappel est la crédibilité des arguments défendu par un homme qui vante l'ignorance.
"je n'ai point étudié comme vous. Dieu merci"

De plus, il perd ses moyens et manque de mots, s'embrouille, et sa chute finale atteste du caractère ridicule de sa thèse

Conclusion:

Cette tirade de Sganarelle lui donne l'occasion de défendre la religion, et d'essayer de convaincre Dom Juande l'existence de Dieu.

Mais par le ridicule de Sganarelle, on peut se demander si Molière partage l'athéisme de Dom Juan qu'il semble défendre.

ACTE 3 Scene 2

Don Juan image du diable tentateur

"Ah! ah! Je m'en vais te donner un Louis d'or tout à l'heure, pourvu que tu veuilles jurer »
>Dj devient le tentateur, proposant au pauvre un chantage diabolique en voullant le faireblasphémer.

Partie 2 : La religion tournée en ridicule:

> Le pauvre personnage absurde :
DJ pense que le pauvre devrait demander directement à Dieu de lui donner de quoi survivre. Cette idée, qui sort de la bouche d'un athé (Dom Juan) peut parraître aussi très logique au spectateur, ce qui discrédite la conduite du pauvre, et ainsi la religion.

> Absence de secoure divin :
"Tu es bien malreconnu de tes soins" :
Dom Juan dénonce l'ingratitude du ciel et de son secoure.
Dom Juan veut démontrer qu'il n'y a pas de relations "Dieu / Hommes"

> Molière dénonce les dévots par Sganarelle
Sganarelle incarne l’image du bon chrétien et
change brusquement de discourt:
"Va, va, jure un peu, il n'y a pas de mal."
Cela montre que Sganarelle n'hésiterait pas à jurer si cela lui était...
tracking img