Logique de l'argumentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1181 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
De nos jours, beaucoup de gens connaissent la philosophie d’une seule façon, mais en vérité il a y beaucoup de façons de la voire tout dépend de nous. Dans mon cours de philosophie, j’ai appris qu’il existait plusieurs types de familles philosophiques qui sont toutes très différentes. Il y a le socratisme, le cynisme, le scepticisme, l’épicurisme et finalement le stoïcisme. Dans ce texte, jevais vous parlez d’une personne importante par rapport au stoïcisme. Il se nomme Épictète et je vais analyser un de ces textes qui se nomme Entretiens. Il essaie de nous montrer la tâche d’un philosophe et qu’est-ce que la philosophie pour les stoïciens. Pour ma part, je suis d’accord avec les affirmations d’Épictète, car la grande majorité du temps se sont nos idées qui causes nos problèmes. Dansles prochains paragraphes, je vais faire l’évaluation complète du paragraphe que j’ai choisie. Ensuite, je vais vous expliquez ma prise de position avec des arguments et pour terminer je vais analyser ma propre argumentation.

Premièrement, je crois que dans l’argumentation d’Épictète, le critère de suffisance est respecté et pour moi l’acceptabilité l’est aussi. Par contre, je suis convaincu quecertaines personnes ne sont pas assez ouvert d’esprit pour dire que l’acceptabilité est respectées. J’ai fais l’évaluation du paragraphe «La tâche du philosophe». Je crois que la conclusion de ce paragraphe est «La tâche du philosophe, la première et la principale, est de faire l’épreuve… qui n’ait été mise à l’épreuve». Je crois que la principale prémisse implicite est que nous acceptonsn’importe quoi sans se poser des questions surtout si cela vient d’une personne aillant un grand pouvoir. Les seuls moments où nous nous méfions se sont quand l’objet à une bonne valeur monétaire. Je trouve que cet implicite est acceptable, car de nos jours les grosses compagnies décident de plus en plus qu’est-ce qui a de la valeur et qu’est-ce qui en n’a pas. La conclusion est soutenue par l’ensemble del’argumentation, car pour ma part, j’ai divisé l’argumentation en deux parties. La première est l’argumentation qui parle de l’argent car je trouve quel soutien très bien la conclusion car le papier n’a aucune valeur c’est nos croyances qui font la valeur de l’argent. Le deuxième est que nous acceptons la première idée venue et que nous critiquons peu souvent nos croyances.

Je suis totalementpour, car j’aime et j’appui les arguments apportés par Épictète. J’aimerais bien que la philosophie des stoïcismes soient moins à l’extrême. Je suis en accord avec le fait d’accepter le destin malgré les conséquences et que plusieurs choses ne dépendent pas de nous. Mais il ne faut tout de même pas attendre que les choses arrivent comme nous le souhaitons. Nous les êtres humains, nous acceptonssans même se poser la moindre question. Voilà ce qui est le plus difficile, c’est de remettre en question nos croyances face à ses éventuels situations. La pensée critique est beaucoup plus utile que nous le pensons. Elle nous permet de vérifier si une croyance est rationnellement justifié ou non, car il est facile de porté un jugement ou encore un préjugé. Épictète a aussi cité «Ce qui trouble leshommes, ce ne sont pas les choses mais les jugements relatifs aux choses.». Si une personne n’a aucun jugement face à une situation. Elle ne sait pas comment réagir, car elle n’est pas capable de définir le bien du mal. Par exemple, une personne qui n’a pas de jugement sur l’avortement ne peut pas dire si c’est bien ou mal.

Je crois que mon argumentation est suffisante, mais j’ai un certaindoute sur l’acceptabilité. Pour moi, mes prémisses sont acceptables mais, je ne suis pas convaincu que d’autres gens les accepteraient. Ma conclusion est soutenue par l’ensemble de mon argumentation. Je ne c’est pas pourquoi, mais je ne la trouve pas solide. Il manque peut-être un lien entre certaines prémisses.

Bref, je suis pour car je trouve aussi que nous devrions améliorer notre pensée...
tracking img