Louis-philippe 1er

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (817 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Louis-Philippe Ier, né Louis-Philippe d'Orléans (6 octobre 1773 à Paris - 26 août 1850 à Claremont dans le Surrey, Angleterre), connu sous la Révolution comme le citoyen Chartres ou encore Égalitéfils, puis roi des Français de 1830 à 1848.
Admirateur du régime britannique qu'il prend pour modèle, son règne est caractérisé par le développement et l'enrichissement rapide de la bourgeoisiemanufacturière et financière, l'extrême misère des classes ouvrières, et des révoltes populaires incessantes qui finiront par emporter son régime. Il est le dernier roi à avoir effectivement régné en France.Né à Paris, Louis-Philippe d'Orléans est le fils de Louis Philippe Joseph d'Orléans (1747-1793), duc d'Orléans (connu sous le nom de « Philippe Égalité ») et de Louise Marie Adélaïde de Bourbon,Mademoiselle de Penthièvre (1753-1821) (sa naissance est ultérieurement contestée par une certaine Maria-Stella, baronne de Sternberg, qui se prétend fille de Philippe d’Orléans).
Titré duc de Valois desa naissance à la mort de son grand-père en 1785, il porte ensuite le titre de duc de Chartres. Comme son père, le duc de Chartres est un partisan de la Révolution française. Sous l'influence de sagouvernante, Madame de Genlis, il entre au club des Jacobins. Il participe en tant que lieutenant général aux batailles de Valmy, Jemappes où il joue un rôle non négligeable en évitant la retraite ducentre lors du premier assaut, et Neerwinden. (Son titre de lieutenant général au service des armées républicaines et plus tard au service de Charles X, lui vaut son inscription sur l’Arc de triomphede l'Étoile.)
Il tente de persuader son père de ne pas participer au procès de Louis XVI. Philippe Égalité vote cependant la mort du roi avant d’être lui même jugé et exécuté le 6 novembre 1793.Portant le poids de la responsabilité du régicide de son père, il sera regardé avec hostilité par les émigrés royalistes.
Proscrit par le gouvernement révolutionnaire, il rejoint la Belgique en avril...
tracking img