Management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1541 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 3 : La performance

La réalisation de la finalité et des objectifs de l’entreprise suppose que celle-ci soit performante. La performance était d’abord réduite à une dimension interne et individuelle, mais a ensuite été envisagée dans une dimension organisationnelle.
La performance de l’entreprise renvoie à la notion de mesure et à celle d’évaluation : l’évaluation de la performances’est longtemps basé sur une logique purement financière, puis à ces données les dirigeants en ont ajouté d’autres, non financières, plus qualitatives, également nécessaire à l’élaboration de la stratégie.
Cette évaluation de la performance implique donc de définir :

- le sens de la notion de performance
- les critères pertinents pour la mesurer
- les outils pour synthétiser lesindicateurs et permettre leur interprétation

1 : La notion de performance
A : La définition de la performance

La performance est assimilée à la réalisation d’un résultat ou d’objectifs fixés, compte tenu des moyens mis en œuvre : une entreprise est reconnue comme étant « performante » lorsqu’elle atteint les objectifs annoncés ou les dépasse. Cette notion de performance de l’entreprise renvoieà celle de profit, de rentabilité et de productivité.

Sous la pression des mutations imposées par l’environnement, la notion de performance s’est complexifiée et s’est transformée :

À la dimension interne (mesure de la productivité, rentabilité, ou de l’efficacité du processus de production de l’ent), s’est ajoutée une dimension externe : fondée non seulement sur des objectifs decompétitivité mais également sur les délais, la qualité…

La performance ne correspond plus simplement à la recherche d’objectifs économiques ou financiers mais elle peut être organisationnelle, sociale ou même sociétale.

Elle concerne non seulement les dirigeants ou les associés mais aussi les clients, les salariés qui lui donnent un sens différent, fonction de leurs attentes.

Elle est donc devenueune démarche d’amélioration continue et multicritère : du système de production, de la satisfaction des différents acteurs de l’entreprise.

B : Management et performance

Lorsqu’ils mobilisent les ressources de l’entreprise, les managers ou les dirigeants doivent pour rendre l’entreprise performante, mettre en avant dans l’utilisation des moyens :

( l’efficacité : En atteignant les butsfixés, elle répond aux attentes des acteurs de l’organisation (actionnaires, salariés, banquiers, fournisseurs…) et aux exigences de l’environnement.

( l’efficience : il s’agit pour l’ent d’atteindre les but fixés en minimisant les moyens utilisés. L’efficience est synonyme de productivité, de rendement, d’économies..
Elle traduit aussi la capacité de l’ent à répondre mieux aux attentes desacteurs qui la composent. (ex : dossiers, traiter les 500 fixés = efficace , plus de 500 = efficience).

Cette démarche implique pour les dirigeants et managers :
- de se fixer des objectifs, ie de définir le niveau d’exigence de la performance qu’ils souhaitent pour l’organisation et de choisir les critères de performance pertinents (financiers et non financiers, quantitatifs et qualitatifs).- d’identifier les déterminants de la performance
- de mettre en place un système permettant de rassembler les informations
- de définir des outils d’analyse des résultats.

2 : La mesure de la performance par les indicateurs 

L’entreprise devra choisir les critères les plus pertinents, compte tenu de ses caractéristiques, de sa stratégie, et de ses finalités.

A : Uneévolution dans la mesure de performance

Aujourd’hui la performance ne se limite plus à la seule productivité. Elle ne s’exerce plus seulement par les coûts mais aussi sur la qualité du produit, sur la diminution des délais de réception en amont et en aval, sur la flexibilité et la réactivité ou sur la personnalisation du produit. Elle doit prendre en compte les attentes des clients, des...
tracking img