Marie levez-vous de pierre de ronsard

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (317 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans le poème Marie Levez-vous de Pierre de Ronsard, les thèmes principaux y sont l'intimité et l'amour familier proche de la nature. Le champ lexicale de l'amour y esttrès présent: « amoureuse (vers 4) », « beau ( vers 6) », « mignon (vers 7) » et « baiser(vers 13) ». L'amour y est omniprésent jusqu'au prénom choisi, Marie, composé desmêmes lettres que le mot « aimer ». L'amour est aussi très proche de la nature puisque, pour dire à Marie de se lever, il parle de la nature qui se réveille et desanimaux. « Jà le rossignol au ciel a fredonné, Et jà le rossignol doucement jargonné, Dessus l'épine assis, sa complainte amoureuse (vers 2 à 4» Pierre de Ronsard faitd'ailleurs un parallèle entre l'éveil de la nature et l'éveil de la jeune Marie. Plus le poème avance, plus une intimité se crée entre le poète et la jeune fille qui finit mêmesur une sexualité assumée. Dès le début du poème l'intimité est présente puisque le poète est présent au chevet de la jeune dormeuse. « Marie,levez-vous, ma jeuneparesseuse » (vers 1). Puis le poète parle à l'aide de métaphore des parties du corps qui lui plaît chez la jeune fille: « Et votre beau rosier de boutons couronné, Et vosœillets mignons... » (vers 6 et 7). On comprend que le poète n'est pas a sa première séduction de la jeune fille. Puis finalement, le poème finit sur un rapprochementcorporelle assumé puisqu'il dit passer des soirs avec elle: «  Hier soir en vous couchant vous me fîtes promesse » (vers 9) et parle même de ses seins et de son envie de lesbaiser, il ne cache pas ses envies d'elle: «  je vais baiser cent fois votre œil, votre tétin » (ver 13). C'est donc un poème d'amour mais simple et proche de la nature.
tracking img