Masculin feminin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1850 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le film Masculin féminin est un produit de génie de Jean-Luc Godard. Qualifié d’œuvre d’art par certains et de film sociologique, voire même anthropologique, par d’autres, le film est surtout un tableau de la jeunesse française des années soixante. Comme le dit un insert dans le film, « Le philosophe et le cinéaste ont en commun une certaine manière d’être, une certaine vue du monde qui estcelle d’une génération. »[1] Godard utilise donc la sociologie et ses aptitudes artistiques pour mélanger l’art et la science. Le résultat est un récit fascinant de la vie de six jeunes qui représentent une génération confuse qui se trouve à la croisée des chemins entre le passé et le future ; entre les valeurs sociales, morales et culturelles traditionnelles et les nouvelles valeurs du mondemoderne. Godard se sert de ses acteurs non seulement comme sujets d’analyses sociologiques, mais aussi comme sociologues. Avec son génie artistique cinématographique, il jongle avec et réalise plusieurs types de plans dans une démonstration d’usage technique exceptionnelle de la camera. Godard mélange donc tous ces aspects pour indiquer quinze faits précis sur cette génération. Mais quelle est donc la« vue » exacte de Godard sur cette génération ? Les dernières paroles du film sont : « J’hésite… J’hésite. » Voilà la réponse à la question. Cette conclusion est une caractérisation parfaite de cette génération. La génération de Paul, Madeleine, Robert, Catherine, Elizabeth et Mademoiselle 19 ans, c’est une génération qui est indécise.
Un des protagonistes du film s’appelle Robert. Il est lemeilleur ami de Paul. Il est sans aucun doute celui qui est le moins indécis des deux. Il a des convictions et se voue beaucoup plus que Paul à l’action politique et syndicale. Militant, il passe beaucoup de temps à coller des affiches, à signer des pétitions, à faire des graffitis et à assister à des réunions syndicales. Robert se croit marxiste. Il s’élève contre le patronat qui domine les gens.Robert est aussi plus ferme dans la vie. Il ne change pas ses positions de manière radicales. Dans ce sens, il est moins frivole que Paul. Robert a aussi un intérêt particulier pour les femmes. Il aime le corps féminin et essaie de regarder les seins des femmes quand c’est possible. Il couche aussi avec les prostituées (mais sans payer !). Il pense que la femme est simple.
- Les femmes,l’argent, tout au fond c’est simple. C’est un genre de mouvement, de révolte perpétuelle,» dit il.
Paul est donc plus ou moins constant dans ses idéaux sur la société, les gens et le but de sa vie. Il a un motif pour vivre – la défense de ses idéaux.
Nous faisons la connaissance de la belle et charmante Madeleine en même temps que Paul la rencontre pour la première fois dans un café. D’embléenous voyons que Madeleine n’a aucun intérêt pour la philosophie ou la politique. Elle semble indifférente à la réflexion de Paul sur la « suppression du temps mort (libre) par le patronat.» En employant ici un terme communément utilisé pour qualifier une personne qui est à fond dans la culture contemporaine, on peut dire que Madeleine est bien branchée. Elle s’y connaît en musique et aspireelle-même à devenir chanteuse. Elle aime bien le Pepsi-Cola bien qu’elle essaie de garder une image simple. Elle suit la culture pop et pense que le travail et le pop peuvent marcher ensemble. « L’un n’empêche pas l’autre, » dit-elle. Dans sa première conversation intime avec Paul, elle ne cache pas son égocentrisme. Tout en s’assurant que Paul la regarde droit dans les yeux, elle lui demande quel est lecentre du monde.
- L’amour je trouve, dit Paul.
- C’est drôle. Moi j’aurais dit moi.
Madeleine démontre ainsi le désir de l’individualisme. Elle veut devenir quelqu’un dans la vie. Elle veut être reconnue. Elle n’est donc pas conformiste. Pour elle, « la Française moyenne n’existe pas. » Madeleine se réjouit quand elle apprend qu’elle est classée sixième au Japon. L’idée...
tracking img