Matrice adl mc kinsey

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (873 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Exposé Fait Par : Mokhtari Otmane
Matière : EOESur : La Matrice.

Professeur : Mr Ahmed Skifa Année : 2005-2006

INTRODUCTION :

A
u début des années 1970, l’abusdes stratégies de diversification place beaucoup d’entreprises devant des problèmes de gestion de la diversité, le ralentissement de la croissance, la montée des tentions inflationnistes et l’arrivéede nouveaux concurrents.
Dans ce contexte qu’apparaissent les modèles dits « de portefeuille » .Ceux-ci vont chercher à mieux cerner le cycle de vie des différentes activités et proposer desorientations qui assurent à la fois :
➢ Un meilleur équilibre entre les activités naissantes et les activités en déclin.
➢ Une régénération des profits au sein de l’entreprise.

Ces outils ont étédéveloppées principalement par des cabinets américains de conseil en management, qui sont mieux adaptés à des entreprises de taille importante et diversifiées qu’à des PME.
Parmi les modèles lesplus répandues on trouve a coté du méthode du Boston Consulting Group (BCG) , La méthode d’Arthur D.Little (ADL) et la méthode Mc Kinsey .

L
e modèle A.D.LITTLE

• Présentation

Le modèleassocie deux critères de nature qualitative : la position concurrentielle établie à partir du degré de maîtrise des domaines vis-à-vis des facteurs clé de succès du segment analysé , et le degré dematurité du domaine reposant sur les quatre phases du cycle de vie : démarrage, croissance, maturité, déclin.

Matrice ADL

La matrice construite à partir du croisement des deux critères faitapparaître trois zones auxquelles correspondent trois options stratégiques : le développement naturel, le développement sélectif , l’abandon.

Les perspectives stratégiques d’ADL

• Intérêt et...
tracking img