Methodologie du commentaire de texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1822 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Avant-propos : conseils méthodologiques

La plaquette de T.D. est une aide. Elle complète le cours dispensé en amphithéâtre par des exemples concrets.
L’exposé en T.D. est un approfondissement du cours magistral. L’un ne doit pas éclipsé l’autre et inversement. Toutes les informations données sont nécessaires à la réalisation d’un commentaire de texte, exercice d’examen. Vous trouverezci-après la méthodologie de celui-ci.

L’orthographe, la grammaire et la conjugaison sont la base d’un bon travail. Il est nécessaire de revoir certaines règles (notamment le passé composé souvent mal utilisé). Un bon juriste est une personne qui sait manipuler le verbe et le tourner à son avantage. Il doit connaître tous les sens du mot employé. En cas de doute, l’usage du dictionnaire estfortement conseillé.

Faites des phrases simples et courtes. Sujet+Verbe+Complément est l’idéal et ne dépassez pas deux lignes pour une phrase. Pensez que votre lecteur a pu lire plus d’une copie avant la votre et qu’il appréciera le style clair et précis.

Ayez l’esprit de synthèse. Il n’est pas nécessaire de divaguer longtemps pour expliquer quelque chose. Il suffit de fournirquelques connaissances pour étayer un propos et non pas votre cours en entier (le risque est de tomber dans la digression).

Bon courage à toutes et à tous.

Le commentaire de texte

C’est le travail qui vous sera demandé en contrôle continu.

La méthode sera illustrée par un exemple lors de votre 1er TD et tout au long de l’année pour que vous compreniez bien le cheminement.Votre travail consistera à présenter à l’oral lors de vos travaux dirigés, un commentaire d’un texte demandé par votre chargé de travaux dirigés. Il devra respecter les conseils sous peine de ne pas avoir la moyenne. Comme il s’agit d’un travail préparé à la maison, vos recherches devront être des plus exhaustives et l’expression orale devra être dans un bon français (vous pouvez lire votrepréparation entièrement lors de votre passage).

1/ Approche du texte.

Tout d’abord, il s’agira toujours d’un texte, quelque soit sa forme et sa nature. Ce sera à vous de déterminer cette nature.
Vous devez en premier lieu vous imprégner du texte. Le lire une fois ne suffit pas. Il faut procéder à plusieurs lectures en comprenant évidemment le sens de chaque phrase. (Conseils : 1/ Eviterde souligner ou de surligner lors de la première lecture. C’est le meilleur moyen de faire un hors-sujet car, à ce stade de l’exercice, vous ne savez pas de quoi traite l’extrait ni quelle est l’intention de l’auteur. 2/ De même, lisez toutes les informations fournies, comme les notes, etc. qui peuvent vous procurer de précieux renseignements. 3/ Faites enfin attention à la structure même dutexte. Par exemple : un « mais » annonce une opposition)
Mettez en marge du texte quelques annotations pertinentes telles que des définitions de termes importants, des mots clefs, des synonymes, des références à vos cours.

Une fois tout cela fait, vous passez à la deuxième étape.

2/ Découpage du texte.

Ce travail suit l’approche du texte quasi-automatiquement. Lorsqu’on litun texte, on s’aperçoit très vite du passage d’une idée à une autre, la seconde découlant de la première. On peut trouver 4 idées assez rapidement ou encore on découpe le texte en 4 parties. On donne un titre qui correspond à l’idée globale pour chacune d’entre elles.
Généralement, si les choses sont bien faites, et comme elles le sont, les deux premières parties peuvent être associées sousune partie plus générale à laquelle on donne un titre. Ce titre doit correspondre à la pensée générale qui ressort de l’association des deux sous-parties. La même tâche doit être accomplie pour les deux autres découpages. On obtient ainsi un plan linéaire en deux parties, avec chacune deux sous-parties.
Autre hypothèse : le plan thématique peut être choisi. Il est plus risqué cependant. Il...
tracking img