Metiers du web

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (440 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES MÉTIERS DU WEB,
DE NOUVELLES PERSPECTIVES D’EMPLOI
ET UN LEVIER DE DIGITALISATION DE L’ÉCONOMIE

L’évolution croissante des outils numériques va de pair avec la mutation constante desusages d’Internet. Une foule de fonctions nouvelles, moins techniques, souvent adossées à d’autres compétences aboutissent à la naissance de nouvelles professions qui se différencient des métiersstrictement informatiques. Cette croissance nécessite de cerner au plus près ces dits métiers, de les cartographier, de les définir, de les quantifier et de les positionner au regard des métiers « classiques »de l’informatique. Cette entreprise de définition est complexe puisqu’elle touche à des réalités mouvantes.

Les métiers du web : une mutation constante

Les métiers dits du Web sont apparusavec l’intégration des TIC dans nos pratiques quotidiennes et avec la « digitalisation » en cours du monde du travail et de l’économie. Les TIC pénètrent le monde professionnel par couches de profondeurdifférentes. On peut globalement établir une stratification distinctive entre les métiers touchés par les TIC et les métiers du Web totalement immergés.

A un premier niveau, les technologiesviennent impacter les compétences existantes. Elles apportent une dimension supplémentaire et modulent les compétences propres du métier. C’est le cas de nombreuses professions : bibliothécaire,journaliste, agent de banque, secrétaire,… L’adjonction d’une couche Web aux compétences de base permet de renforcer – l’expérience nous le démontre - l’employabilité de ces professionnels dans leur métierinitial.

A un second niveau, nous observons l’émergence de « nouveaux » métiers, clairement associés au Web : e-marketeurs, rédacteurs Web, architectes de l’information, développeur web, webdesigner…Ceux-ci sont plus difficiles à définir, car encore mouvants. Mais ils n’appartiennent pas comme tels aux métiers de l’IT, dans la mesure où ils allient des compétences non-TIC très fortes....
tracking img