Michel et augustin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1343 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Question 1 :

Selon Schumpter, un entrepreneur est un agent économique dont la fonction est d’exécuter de nouvelles combinaisons de productions, pour lui le profit rémunère la prise de risque et la capacité d’innovation de l’entreprise. Nous voyons ici que Michel et Augustin correspondent à cette définition de Schumpeter car après leur école de commerce et ayant occupé des postes stables (chefde produit chez air France pour Augustin et consultant en stratégie dans l’agro-alimentaire pour Michel) ils ont pris le risque en lançant leur entreprise avec une idée innovatrice et avec un concept marketing bouleversant le marché du sablé traditionnel.
Un manager est une personne qui détient un pouvoir de décision, qui est responsable d’une entreprise ou d’une parie de celle ci, c’est pourcela que Michel et Augustin sont aussi des managers étant donner que ce sont eux qui dirigent et qui sont responsable de l’entreprise.
Ils sont donc entrepreneurs et managers à la fois.

Question 2 :

Lors de la création d’une entreprise certaine étapes sont à respectées :
1- la naissance de l’idée, sa construction et sa protection
2- la cohérence entre le projet d’entreprise et leprojet personnel
3- l’élaboration du business plan
4- choix du statut juridique
5- les formalités de création en lien avec le centre de formalités des entreprises
6- démarrage de l’activité

Dans le cas de Michel et Augustin, la naissance de l’idée date de 2003 (étape1), elle vient après le lancement de leur guide des boulangeries et pâtisseries parisiennes dans la cuisine d’Augustinà savoir « fabriquer des petits sablés ronds et bons », nous y voyons aussi l’étape 2 à savoir la cohérence entre leur projet personnel et le projet de l’entreprise
Il n’y a pas eu d’élaboration du business plan, les deux amis ont fait du porte à porte pour faire connaître leurs produits, puis on distribué leurs produits dans des épiceries et diverses commerces avant de connaître son succèsactuel
La marque est déposée en 2004 avec la création de leur siège social situé dans le 15ème arrondissement de Paris dans un endroit appelé « la Bananeraie » (étape 5)
L’étape 6 commence réellement en 2006 avec la déclinaison de leur marque en plusieurs gammes de produits puis se font référencer dans la grande distribution

Question 3 :

Le succès de Michel et Augustin est dut à leur conceptinnovateur, grâce à la spécificité de leurs produits (faire des produits simples mais de qualités).
Le succès s’explique aussi par la force de la communication de l’entreprise, ils ont un concept de communication basé sur le décalage afin de promouvoir leur produit et cela depuis le lancement de la marque (exemple lors de la venue de Bill Gates, ou bien encore les déguisements dans le métro, lesjeux concours en partenariat avec un géant de l’emplacement publicitaire JCDECAUX )
Je pense que le succès s’explique aussi par le fait qu’ils ont fait évoluer leur entreprise avec leur succès c’est-à-dire qu’ils ont adaptés les locaux (agrandissement), ils ont également remanier leur service ressources humaines (recrutement de « pointures » dans différents domaines tels que le marketing, leservice commercial et le service financier), et leur service logistique. Ces changements leur ont permis d’élargir leur offre de produit et de continuer à produire des produits de qualités

Question 4 :

Michel et Augustin ont pour objectif de gagner des part de marché « dans la cour des grands » sur le marché de l’agroalimentaire (finalités financières), mais ils ont aussi pour objectifs defaire des produits de qualités avec des emballages respectueux de l’environnement (finalités sociales et environnementales)
Dans l’avenir, les deux amis souhaitent donc s’imposer auprès des « grands » de l’industrie alimentaire tel que kraft foods, nestlé ou encore uniliver, mais ils veulent également s’implanter sur le marché international

Question 5 :

Les principales difficultés communes...
tracking img