Moliere dissert sur citation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (358 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Sujet : On sait bien que les comédies ne sont faites que pour être jouées, écrit Molière dans l'avis au lecteur de l'Amour médecin (1665). Que pensez-vous de cette déclaration ?

Définitions destermes :

* bien : Ce qui est avantageux ou utile à une fin donnée. Ce qui possède une valeur morale, ce qui est juste, honnête, louable. Souverain Bien : norme suprême de l'ordre éthique, quel'homme poursuit en vue de lui-même, et non en vue d'obtenir un autre bien. En économie, toute chose qui possède une valeur d'échange et qui est susceptible d'appropriation (exemple : biens deconsommation).

* comédie : Pièce de théâtre en un, trois ou cinq actes dont le but est de faire rire le public. Différentes formes de comique sont ainsi utilisées (comique de geste, de mots, desituation'). La comédie met principalement en scène des bourgeois dont les préoccupations sont l'argent, le mariage, la dot, etc. Dans les comédies de Molière, le rire a aussi une fonction morale : docere etplacere => plaire et instruire.

* être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'hommeest mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être),l'être absolu, l'être parfait, Dieu.

* amour : On peut distinguer différentes formes d'amour. Le sentiment amoureux qui nous fait aimer une personne pour ses qualités morales et son apparencephysique n'est pas de même nature que l'amour d'une mère pour son enfant. L'amour du prochain s'étend à toute l'humanité. L'amour-propre est l'estime que l'on a pour soi-même. L'amour mystique est celuique le croyant éprouve pour Dieu.

Extrait du corrigé : On sait bien que les comedies ne sont faites que pour etre jouees ecrit Moliere dans l'avis au lecteur de l'Amour medecin 1665). Que...
tracking img