Mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1465 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Une multinationale pharmaceutique au début du XXe siècle :
stratégie – marketing, la mondialisation déjà…
par Michel MALNOY*
Décembre 2008

* L’auteur, fils de pharmacien, a hérité de son père, grand amateur d’histoire de la pharmacie, d’un fonds documentaire ayant permis la rédaction de cet article. Celui-ci montre que le laboratoire considéré avait au début du siècle dernier une stratégiede développement, par beaucoup d’aspects, très en avance sur son temps.

Le monde économique dans lequel nous vivons en ce début de XXIeme siècle est profondément marqué par la mondialisation. Les unités de production des grands groupes industriels sont, quel que soit le secteur économique considéré, de moins en moins nombreuses, de plus en plus puissantes et spécialisées et de plus en plusimplantées dans les pays aux coûts salariaux les plus bas. Les publicités sont souvent les mêmes dans tous les pays. Le phénomène, pour plus marqué qu’il soit depuis une vingtaine d’années, n’en est pas pour autant complètement nouveau. Nonobstant des entraves administratives de toutes sortes le groupe pharmaceutique Mc CLELLAN C° BUFFALO – NEW-YORK USA avait, dès les premières années du XXeme siècle,une stratégie mondiale. Beaucoup de pharmaciens ont connu les spécialités de très grande diffusion de ce laboratoire : Pilules FOSTER pour les reins, Onguent FOSTER, Pilules digestives FOSTER. La fabrication, au moins de la première d’entre elles, se poursuivait encore récemment aux Etats-Unis et sous la marque DOANS sa commercialisation était, en mai 1999, assurée par NOVARTIS. La F T C (FederalTrade Commission) qui, dans une large mesure, peut être comparée à notre Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes a en effet à cette époque enjoint au producteur des pilules DOANS de cesser dans sa publicité d’affirmer sans preuve que son produit est plus efficace que les autres analgésiques en vente libre destinés à traiter les maux de reins.

LeContexte réglementaire français au début du XXème siècle L’approche du marché français par le groupe américain s’est dès 1904 effectuée dans des conditions très peu favorables. L’exercice de la pharmacie en France était régi par la loi du 21 Germinal an XI modifié par la loi du 19 avril 1898. Les étrangers devaient à la fois être possesseurs du diplôme français et être originaires d’un pays danslequel les mêmes possibilités d’établissement étaient offertes aux français. Une telle réciprocité existait avec la Grande-Bretagne et l’Etat de New-York, mais sans trop de risque de se tromper, on peut affirmer que les individus originaires de ces pays et possesseurs d’un diplôme français étaient peu nombreux voire inexistants. La loi de Germinal interdisait entre outre de vendre des médicamentsans prescription médicale dûment signée. Elle prohibait la vente des « remèdes secrets » c’est à dire n’ayant
http://www.ordre.pharmacien.fr Documents de référence Histoire et art pharmaceutique 1/3

pas fait objet d’une publication soit dans la Pharmacopée française soit dans le Bulletin de l’Académie de Médecine. On trouvait là l’ancêtre de l’Agence des produits de santé. Dans un telcontexte réglementaire la vente des spécialités Mc CLELLAN était malaisée car, outre qu’elles étaient vendues sans prescription, elles pouvaient être considérées comme des remèdes secrets donc interdites. Force était toutefois de constater que déjà à cette époque la loi n’était pas toujours respectée. Mac CLELLAN n’en était pas moins exposé au risque d’être poursuivi à l’initiative de concurrentsnationaux mus plus par des objectifs protectionnistes que par le souci d’un scrupuleux respect de la loi. La jurisprudence de l’époque montrait cependant que, nonobstant la quasi interdiction de vendre ses produits, le laboratoire américain pouvait efficacement protéger ses marques, ce qui était un de ses soucis prioritaires.

L’implantation en France En avril 1905 Mc CLELLAN décidait de franchir le...
tracking img