Mopddkjd

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1576 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Cité Radieuse / Le Corbusier Oeuvre de référence n°2 histoire des arts 1. Qui était Le Corbusier? Charles-Edouard Jeanneret (1887 Suisse- 1965 France) dit « Le Corbusier »a créé ce bâtiment . Il invente le système de construction dom-ino en 1914 (permet de bâtir plus efficacement); il s'installe à Paris en 1917 et participe au mouvement de peinture le « purisme ». En 1927, il définitl'architecture « moderne » par 5 points = l'usage des pilotis, des toitsterrasses, le plan libre, la façade libre, la fenêtre en longueur. En 1928 il participe au CIAM, Congrès International d'Architecture Moderne = il diffuse ses idées comme par exemples: le fonctionnalisme , le purisme. Après l'habitat individuel, Le Corbusier va beaucoup réfléchir à l'aménagement urbain et aux logements collectifs.C'est après la seconde guerre mondiale qu'il formalise ses recherches avec la construction de la Cité Radieuse (1946-1952). A noter que son travail s'exporte et rayonne à l'étranger. ( Algérie, Inde). 2. A quelle époque fut construite la Cité Radieuse? Elle fut construite après la seconde guerre mondiale entre 1946 et 1952 (voir contexte en histoire). 3. a) Le projet Domino: structure dessinée par LeCorbusier en 1914; cette ossature en béton permet de construire autrement et plus rapidement un bâtiment; le murs porteurs ne sont plus nécessaires. Ce système permet de privilégier la multiplication des ouvertures. b) Les cinq principes de l'architecture moderne: Les pilotis, colonnes de béton armé soutiennent le bâtiment et en constitue la structure, l'ossature. Grâce à ces pilotis, les murs nesont plus porteurs; on peut placer les ouvertures et les cloisons où l'on souhaite: c'est le plan libre. La façade libre prend la forme souhaitée par l'architecte et peut s'étaler sur une longue verticale. Les fenêtres en longueur sont appréciées pour l'apport lumineux et la dimension panoramique. Le toit-terrasse permet de mettre à l'étage un espace nature (soleil, verdure,air).

c) le modulor:C'est au cours d'une conférence en 1947 que le Corbusier présente Le Modulor. Mis au point à partir de 1943, il s'agit d'un système de mesure basé sur les proportions du corps humain. Les dimensions du Modulor lui permettent de déterminer tout espace destiné à l'homme. Il met très rapidement en pratique ce manifeste pour la conception de la cité radieuse. Le modulor a pour point de départ une"grille des proportions" élaborée entre 1943-1944. Elle est déterminée par la hauteur moyenne d'un individu (1,83). Toutes les proportions architecturales des bâtiments qu'il conçoit sont aussi définies en fonction de cette cote humaine.

4. Quel était l'autre nom de la Cité Radieuse? L'autre nom de ce bâtiment était l'unité d'habitation: il s'agit de construire des ensembles de logementsindividuels insérés dans la logique d'une structure collective. Le Corbusier voulait apporter un ensemble d'équipement nécessaire à l'épanouissement de la vie sociale. 5. De quel type de bâtiment s'agit-il? Le projet de construction de la Cité Radieuse est l'aboutissement de recherches sur le logement. Le but était d'apporter une réponse nouvelle au problème de logement collectif, dans sa dimensionurbaine et architecturale. 6. Pourquoi construisait_on ce genre d'édifice à cette période de notre histoire? Après la seconde guerre mondiale, la France accumule un déficit considérable dans le domaine du logement collectif. Il faut reconstruire les villes et proposer aux moins aisés de grands ensembles permettant de les abriter. Le Corbusier répond ainsi à une commande passée en 1945 par le ministre dela reconstruction Raoul Dautry. (Voir contexte en Histoire) Le Corbusier avait destiné son immeuble à des prolétaires relogés du Vieux-Port, à des employés et agents de maîtrise. Or, en 1954, l’État propriétaire de l’immeuble met en vente les appartements, les magasins et une partie du toit. L’immeuble de conception communautaire tombe dans l’émiettement de la propriété privée. Seule, l’école...
tracking img