N1 etpo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1018 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I La théorie de droit divin
Contrairement à ce qu'on pourrait croire, cette théorie ne naît pas au Moyen Age. A cette époque en effet l'absolutisme n'existe pas. Il existe des parlements, une noblesse et de nombreuses franchises (villes libres…) et le pouvoir royal est loin d'être absolu.
La théorie du droit divin est née au XVII° siècle. Illustrée par le De legibus (1612) de Suarez etPolitique tirée des propres paroles de l'Écriture Sainte (1670) de Bossuet. Ces deux auteurs entendent justifier l'absolutisme sans borne que le Souverain n'a à partager ni avec son peuple, ni avec des corps intermédiaires (noblesse, parlement etc.) puisqu'il est censé le tenir directement de Dieu. Cette théorie s'appuie sur l'autorité des textes sacrés qui sont considérés comme la source unique de touteconnaissance
Les théoriciens de droit divin prennent pour point de départ de l'élaboration de leur doctrine le passage de l'Épître aux Romains où Paul prêche la soumission totale aux autorités établies. On y trouve la thèse fondamentale selon laquelle les princes sont les ministres (serviteurs) de Dieu (ses exécutants) sur la terre, ce qui signifie qu'on leur doit obéissance comme à Dieului-même, fussent-ils les pires des despotes. Saint Paul, Épître aux Romains, XIII, 1 : « Il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et celles qui existent sont constituées par Dieu si bien que celui qui résiste à l'autorité se rebelle contre l'ordre établi par Dieu »
Bossuet développe la théorie du droit divin. Il définit les quatre caractères de l'autorité royale de droit divin. Les deux premiersfont du pouvoir un attribut surnaturel :
* L'autorité est sacrée c'est-à-dire qu'elle échappe aux hommes.
* L'autorité est paternelle. Les sujets sont d'éternels mineurs incapables de se gouverner eux-mêmes. (cf. droit naturel chez Aristote) Nous naissons tous sujets
* L'autorité est absolue
* L'autorité est soumise à la raison.
Ce quatrième caractère semble en contradictionavec les précédents. Ce peut même paraître une concession faite au droit naturel. « Il faut établir des règles générales de conduite, afin que le gouvernement soit constant et uniforme : et c'est ce qu'on appelle lois (…) toutes les lois sont fondées sur la première de toutes les lois qui est celle de la nature, c'est-à-dire sur la droite raison et l'équité naturelle ». Cependant, c'est au souverainet au souverain seul qu'il appartient de suivre ou non la raison qui ne comporte pas d'effet d'obéissance. Rien ne l'oblige à être raisonnable. Bossuet écrit un manuel d'éducation pour le Dauphin, où il donne des conseils de sagesse, de modération, de bonté, de prudence. Libre à lui de les suivre ou non. Ce sont des recommandations qui constituent le devoir moral du prince et que Bossuet appellesoumission à la raison. Si le souverain ne les suit pas, il ira en enfer. Mais c'est à lui à décider s'il veut aller ou non en enfer. Les sujets eux n'ont qu'à obéir et, si le roi n'entend pas raison, à prier.
La puissance absolue est, pour Bossuet, à l'image de la toute puissance divine. On peut se demander d'ailleurs si le véritable rapport n'est pas inverse : n'est-ce pas l'autorité royaleabsolue qui a servi de modèle à la définition classique de Dieu tout puissant ? (idéologie ?)
Bossuet défend l'absolutisme jusque dans ses ultimes conséquences. Tout droit de résistance est condamné au nom de l'ordre public, même si la cause de ceux qui tenteraient de résister est juste. Quel adoucissement au pouvoir peut apporter la loi si le souverain lui-même n'y est pas soumis mais en estl'auteur ?
La théorie de droit divin est conçue pour justifier la monarchie absolue. Pourtant l'histoire montre que d'autres régimes ont existé et que la monarchie absolue elle-même a été ébranlée et même renversée pour des révolutions. Si Dieu donne la puissance aux princes comment peut-il la confier à Cromwell ou à Robespierre. Si toute autorité vient de Dieu, la leur aussi doit venir de Dieu...
tracking img