Naturopathie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (913 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA CURE MARINE

Article crée par Mme Melliti Rosa
Avant toutes autres choses, il est important de préciser que :
L'eau de mer utilisée en cure doit être " vivante ".
Il est hors de questiond'envisager une eau de mer artificielle.  Toutes les tentatives de reconstitution ont échouées. Tout chauffage supérieur à 40°et, a fortiori toute stérilisation, lui enlève ses effets biologiques. L'eaude mer doit donc être prélevée dans des conditions bien définies et sur certains sites. Elle est pompée à 30 m de profondeur, analysée et immédiatement filtrée, transportée au laboratoire soustempérature contrôlée et conservée à 4° en chambre spéciale. Avant sa mise en ampoule, elle est micro filtrée à 0,22 micron, à froid. Utilisation médicale de l'eau de mer jusqu'au XIXe siècle Cinq cents ansavant J.C., Grecs et Romains, depuis Hippocrate jusqu'à Galien, Platon et Pline le Jeune, considéraient la mer comme un élément bénéfique pour l'homme.   Euripide disait : « La mer lave tous les mauxde l'homme »... Au XVIe siècle, en France, Ambroise Paré conseillait les bains d'eau de mer dans le traitement des traumatismes et infections. Au XVIIe siècle, la rage était soignée par... les bains demer. Au XVIIIe siècle, Charles Russel publie une étude sur les bien-faits de la mer et de ses produits dérivés. Il écrit dans son Traité de thérapeutique sur l'eau de mer : « II faut boire de l'eaude mer... » Un autre Anglais, Floyer , tente les premiers essais thérapeutiques contrôlés.   A cette époque apparaissent les premières indications à la fois spécifiques et sérieuses de la cure marine,notamment pour la maladie de Pott. En 1778 s'ouvre le premier centre marin sur la plage de Dieppe. Au XIXe siècle, Boulogne-sur-Mer bâtit sa réputation sur le traitement marin des affectionsrhumatismales et dépressives. Identité entre le milieu Intérieur des vertébrés et l'eau de mer René Quinton analyse le « milieu extra-cellulaire» de toutes les espèces des vertébrés et le compare à la...
tracking img