Neurotransmetteurs du systeme nerveux autonome

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1140 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Diapo 4/36 : Généralités – Consitution du système nerveux
Le système nerveux autonome et le système somatique se rapprochent sur le plan fonctionnel.
Les deux systèmes comprennent des neurofibres motrices, mais ils diffèrent par 3 points: leurs effecteurs, leurs vois éfférentes et les réponses que provoquent leurs neurotransmetteurs dans les organes cibles.

Diapo 6/36 : Les Effecteurs

Leseffecteurs: Le SN somatique stimule les muscles squelettiques tandis que le SNA innerve le muscle cardiaque, les muscles lisses et les glandes. Les autres différences entre les effets somatiques et les effets autonomes sur les organes cibles reposent pour la plupart sur les caractéristiques physiologiques de ces derniers.

Diapo 7/36 : Les voies efferentes
Dans le SN somatique, les corpscellulaires des neurones moteurs sont situés dans le SNC, et leurs axones s'étendent dans les nerfs spinaux jusqu'au muscles squelettiques qu'ils activent. En général, les neurofibres motrices somatiques sont des neurofibres épaisses et fortement myélinisé qui transmettent rapidement les influx nerveux.
Le SNA quant à lui comprend des chaînes de 2 neurones moteurs. Le corps cellulaire du 1er neurone,ou neurone préganglionnaire, est situé dans l'encéphale ou dans la moelle épinière. Son axone, appelé axone préganglionnaire fait synapse avec le corps cellulaire du 2nd neurone moteur, ou neurone ganglionnaire, dans un ganglion autonome situé à l'extrémité du SNC. L'axone du neurone ganglionnaire, appelé axone postganglionnaires, rejoint ensuite l'organe effecteur.
La propagation de l'influxnerveux est plus lente dans la chaîne efférente auttonome que dans le SN somatique. La fréquence des influx dans les 2 chaînes constitue une différence importante: elle est beaucoup plus faible dans les neurofibres autonomes que dans les neurofibres somatiques.
Les ganglions autonomes sont des ganglions moteurs qui contiennent les corps cellulaires des neurones moteurs. La voie motrice du SNsomatique est totalement dépourvue de ganglions. Les ganglions spinaux appartiennent uniquement à la voie sensitive du SNP

Diapo 8/36 : Effet des neurotransmetteurs
Tous les neurones moteurs somatiques libèrent de l'ACh à leurs synapses avec les myocytes squelettiques. L'effet est toujours excitateur et les myocytes squelettiques se contractent.Les neurotransmetteurs que les neurofibres autonomespostganglionnaires libèrent à leur synapse avec un organe effecteur viscéral sont la Noradrénaline (NA) sécrétée par la plupart des neurofibres sympathiques, et l'Ach, libérée par les neurofibres parasympathiques. Selon le type de récepteurs sur l'organe cible, ces neurotransmetteurs ont un effet excitateur ou un effet inhibiteur.

Diapo 9/36
Ci-dessus les différences entre système nerveuxsomatique et autonome. Illustre ce qui vient d’être dit précédemment
Diapo 10/36 : Chevauchement fonctionnel des SN somatiques et autonomes
Les centres cérébraux supérieurs régissent et coordonnent les activités motrices somatiques et autonomes, et la plupart des nerfs spinaux comportent à la fois des neurofibres motrices somatiques et des neurofibres motrices autonomes. La plupart des adaptations del'organisme aux changements du milieu interne et de l'environnement se traduisent par la stimulation ou l'inhibition de l'activité des muscles squelettiques et de certains viscères. Lorsque les muscles squelettiques travaillent de manière intense, leurs besoins en oxygène et en glucose augmentent; les mécanismes de régulation autonomes accélèrent alors la fréquence cardiaque et la fréquencerespiratoire pour satisfaire ces besoins et maintenir l'homéostasie. Le SNA ne constitue qu'une partie du SN et y est bien intégré
Diapo 14/36 : Système parasympathique = système craniosacral
Le système parasympathique est aussi appelé système craniosacral, car ses neurofibres préganglionnaires émergent des extrémités opposées du SNC (c’est-à-dire du tronc cérébral et de la région sacrale de la...
tracking img