Notes sur francois mitterrand

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2495 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie François Mitterrand

Pourquoi François Mitterrand? Personnage important de la Ive et Ve République, plusieurs personnages, plusieurs Mitterrand, il a marqué la rupture de l'alternance.
En quoi se différencie t'il des autres présidents? Seul président socialiste.
Parcours politique ascendant, tout à fait typique, sorte d'idéal. Représentant de l'homme politique de la Ive république.Dans la IV e république ce n'est pas encore un homme de gauche.
Introduction
Né dans une famille catholique conservatrice, ancrée très à droite. Petite entreprise provinciale, petite bourgeoisie. Son origine ne l'amenait pas à être de gauche.
A t'il eu une jeunesse fascisante?
En 1934 il est proche des Croix de Feu, en 1935 il manifeste contre l'invasion métèque, soutient l'invasion del'Ethiopie.
Nuances: Il n'est pas antisémite. Les Croix de feu sont un mouvement de droite nationaliste, ce n'est pas du fascisme. Il critique aussi l'expansion nazie, et se positionne contre la politique extérieure de l'Allemagne nazie.
Il est étudiant en droit dans une école très marquée à droite à l'époque.

François Mitterrand a été l'une des personnalités politiques françaises les plusimportantes de la seconde moitié du xxe siècle. Plusieurs fois ministre sous la IVe République, président de la République sous la Ve, il a marqué de son empreinte l'histoire de la gauche française depuis les années 1960, et a présidé à ses destinées pendant un quart de siècle.
Il est difficile d'expliquer le parcours politique de François Mitterrand. Il est fait d'attaches et de choix successifs etapparemment contradictoires : de Vichy, où il est décoré de la francisque par le maréchal Pétain, à la Résistance dans laquelle il se jette avec courage en 1943. Il est aux côtés du général de Gaulle en 1944 et exerce les fonctions de secrétaire général aux prisonniers de guerre. Ambitieux, indépendant, intelligent et talentueux, il est, dès 1947, à trente ans, le plus jeune ministre depuis laRévolution française. Anticommuniste à cette époque, il réalisera vingt-cinq ans plus tard l'Union de la gauche. Personnage important et défenseur de la IVe République, il terminera sa longue carrière politique comme président de la Ve République.
Une longue carrière politique
Deux éléments donnent cependant une cohérence à ce parcours. D'abord, comme l'écrit Éric Duhamel, « son action publique, tenduevers la conquête du pouvoir, donne de l'unité à sa trajectoire politique ». François Mitterrand possède une exceptionnelle maîtrise des règles du jeu politique et institutionnel, quel que soit le régime dans lequel il opère. Dans sa quête ininterrompue du pouvoir, il rencontre très tôt, en décembre 1943, celui qui sera son principal adversaire et compétiteur, le général de Gaulle. Celui-ci veutfusionner le Mouvement national des prisonniers de guerre et déportés, dont François Mitterrand est le principal responsable, dans une organisation unifiée. François Mitterrand s'y oppose. Son refus d'allégeance au chef de la France libre se transformera en une permanente et violente hostilité. Il défendra, contre lui, la IVe République. Il sera l'un des premiers opposants au 13 mai 1958 et ilfustigera, en 1963, le nouveau régime dans un pamphlet brillant et cinglant, « le coup d'État permanent » – « j'appelle le régime gaulliste dictature » –, personnifiant de plus en plus l'opposition au gaullisme. Comprenant néanmoins les opportunités offertes par les nouvelles institutions et surtout par la révision de 1962 qui instaure l'élection du président de la République au suffrage universel,– il dira en 1968 : « dès 1962, j'ai su que je serais candidat » – et profitant de l'aveuglement d'une grande partie de la classe politique sur les conséquences des changements institutionnels, il réussit son premier coup de maître en étant désigné par l'ensemble de la gauche comme son candidat unique à la première élection présidentielle au suffrage universel en 1965. Réussissant à mettre en...
tracking img