Nul n 'est plus misanthrope qu'un adolescent deçu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1064 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 août 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation :
Nul n’est plus misanthrope qu’un adolescent déçu :
Herman Melville
Connaissez-vous le sentiment de solitude ou vous n’avez aucun contact avec des personnes ? Simplement parce que vous aimez cela et parce que pour vous l’être humain représente un danger plus qu’autrechose. Il est comme inutile.
Qu’est ce qu’un misanthrope si ce n’est quelqu’un qui commence par ne pas ou plus aimer le genre humain et finit aimer la solitude et va jusqu'à même le haïr. Est-ce que tous les adolescents déçus sont misanthropes ? Est-ce que toutes les personnes déçues sontnécessairement misanthropes ? Nul n’est plus misanthrope qu’un adolescent déçu. Un adolescent déçu n’est pas forcément misanthrope.
Un adolescent déçu est misanthrope car il n’a pas eu ce qu’il espérait, il est déçu de lui-même et de son entourage. Le fait qu’il soit déçu fait qu’il n’a plus confiance en lui ou en son entourage alors forcément il se dira qu’il ne sert à rien et que les autres nelui servent a rien non plus puisqu’ils l’on déçu. C’est alors qu’il va commencer à se renfermer sur lui-même, vivre dans sa bulle, retiré du monde. Il ne sera pas intéressé ou amusé par ce qui amuse les autres. Peut-être est-ce aussi le fait de changer si rapidement. Il ne s’aime pas tel qu’il devient. Il se sent mal dans sa peau justement a cause des ses changements, sa confiance diminue.De plus il a l’impression que personne ne le comprend et que personne ne fait d’effort pour cela. Déçu à cause des échecs amoureux, dans sa scolarité et dans sa famille. Il commence alors par ne plus s’apprécier, ne plus s’aimer jusqu’ à en arriver à ne plus aimer son entourage. Il ne s’aime plus car il est déçu par lui-même du fait qu’il est impuissantsur ce qu’il lui arrive et par les autres c'est-à-dire sa famille, ses ami(e)s car il ne semble pas le comprendre et donc ne lui sont d’aucune aide.
Une personne déçue est misanthrope du fait de son vécu. D’une personne à l’autre ça peut varier. Prenons le cas d’une personne qui a tout perdu, la famille, le travail, les amis. Cette personne peut développer la misanthropie car elle n’aplus rien qui la lie au contact humain. Elle est déçue par la société. C’est alors que commence sa misanthropie, elle va s’écarter du peu de personnes qui lui restaient pour finir dans la solitude.
Contrairement aux adolescents une personne plus mature dira qu’il est misanthrope car pour lui l’être humain ne fait que gaspiller, rendre le monde de pire en pire en puisant toutes sesressources. Selon une telle personne l’homme se détruit lui-même et son entourage, cela ne sert donc à rien de l’apprécier au contraire, il le méprise et le déteste.
Par définition un adolescent c’est l’être bouleversé, déboussolé par excellence de Marc Doré(…), il a raison car en effet l’adolescent qui change et qui se trouve entre l’état d’un enfant et l’état d’un adulte se demande ce qu’il estau final. Il est bouleversé par les changements qui lui arrivent et ne sait réagir. Pour finir il préférera la solitude, c’est à ce moment qu’il se sent le mieux car il n’y a que lui, c’est à peine s’il s’adresse encore à sa famille ou a ses ami(e)s. c’est là aussi une forme de misanthropie qui sa développe.
Une personne pourrait être misanthrope à cause d’un traumatisme. Un moment desa vie, elle a du subir des mauvais traitements par ses parents, par son entourage, par ses camarades de classes. Déçue par ceux-ci, elle aura tendance à se mettre à l’écart des gens et plus encore si c’est le cas avec tout son entourage. Ses parents, durant son enfance, ne lui ont pas ou peu témoignés leur amour. Elle aura du mal à vivre une vie normale car à chaque instant elle a peur de...
tracking img