Olivia cours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4781 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Actualité 21/01/2009 : investiture d’Obama, projet de fermeture de Guantanamo, départ de G W Bush souhaité. + Palestine. Chercher président de l’assemblée nationale. Musellement du parlement avec loi promulguée dans la nuit : temps de parole pour les amendements réduits et limités. Réforme de l’enseignement : on va juger les universités, les privatiser, autonomie financière des universités.LECON N° 1 : INTRODUCTION A LA SCIENCE POLITIQUE
La science politique n’est pas n’st à l’époque de Platon ou Hobbes, elle est une science très jeune. La présence de la science politique dans les sicles d’étude en droit et en économie est aujourd’hui un fait établi et plus contesté car les mécanismes qu’elle analyse se sont des mécanismes qui se retrouvent à la naissance du droit comme il seretrouve dans les phénomènes économiques. En outre certaines branches du droit, et notamment le droit constitutionnel ne peuvent être pensée et correctement interprétées sans l’éclairage différent mais complémentaire qu’apporte la science politique. Il n’en reste pas moins que la science politique encore aujourd’hui une situation particulière notamment en droit, qui doit être précisée d’un double pointde vue, d’abord par rapport à son environnement intellectuel, et ensuite par rapport à notre environnement culturel.
1) Positionnement de la science politique dans un environnement intellectuel
La science politique va se définir à la fois par continuité et par contraste avec un certain nombre d’autres disciplines qui se distinguent d’elle soit par des différences d’objet, soit par desdifférences d’optiques. Le problème c’est que ces frontières sont souvent floues, subjectives et surtout sujettes à controverse. Dans un premier temps, on va essayer de caractériser ce qui distingue la science politique du droit mais aussi de la philosophie politique et de la sociologie.
a- Droit et science politique
Faire du droit, c’est produire des normes. Cette optique juridique viseà distinguer compte tenu d’un ensemble de règles en vigueur dont elle a elle même préalablement déterminé les modes de formation ainsi que les critères de validité de ces règles, elle va viser à distinguer ce qui est licite de ce qui est illicite. Le droit vise à produire des résultats, à préserver, infléchir ou transformer selon les cas, le donné social. Le droit va se projeter dans l’avenir, ilne va pas se limiter au réel. Le droit notamment dans les branches les plus proches de la science politique et notamment dans le droit constitutionnel va s’exprimer de manière privilégiée à travers les institutions.
La science politique au contraire écarte toute préoccupation normative, elle cherche à analyser ce qui existe dans une société à un moment donné, et non ce qui devrait être. Sonhorizon normalement ne devrait pas dépasser le présent et le donné. Elle va s’intéresser aux institutions dans la mesure où celles-ci font partie du réel. Sur le plan intellectuel, le droit et la science po sont clairement séparés même s’ils sont complémentaires.
b- Philosophie et science politique
Philosophie politique : C'est l’ensemble des œuvres qui prétendent dégager les principes etles recettes du bon gouvernement. Cette philosophie est celle que définit Marx qui dit : « elle entend transformer le monde et non plus seulement l’expliquer ». Mais contrairement à ce qu’affirme Marx cette attitude là est fort ancienne (par ex Platon), c’est même à l’origine de la pensée politique qu’elle nait. Philo po plus ancienne que le droit ou encore l’Etat.
Les observations que l’on afaites sur les différences entre droit et science po s’appliquent également ici, les œuvres de philo po recoupent elles aussi les préoccupations de la science po puisqu’elles vont comporter des analyses de la réalité politique. Par contre elles s’en écartent par leur finalité parce que la science n’a d’autre but que la connaissance alors que la philosophie a pour but de changer le monde. Elle...
tracking img