Paresseux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1151 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Q.49

LES NERFS LARYNGES
Dr Omar DAHMANI, Dr Amal BELCAID, Dr Ouafa EL AZZOUZI, Dr Hayat EL HAMI

PLAN :
INTRODUCTION LE LARYNGE SUP. : I. Le laryngé externe II. Le laryngé sup. proprement dit LE LARYNGE INF. : I. Du coté gauche II. Du coté droit III. Dans le larynx VUE D’ENSEMBLE DE L’INNERVATION LARYNGEE : I. Innervation motrice II. Innervation sensitive III. Innervation cervicaleANATOMIE FONCTIONNELLE DU LARYNX : I. Rôle dans la déglutition II. Rôle dans la respiration III. Rôle dans la phonation

1

LES NERFS LARYNGES
Dr Omar DAHMANI, Dr Amal BELCAID, Dr Ouafa EL AZZOUZI, Dr Hayat EL HAMI

INTRODUCTION :
- Extremement riche, l’innervation du larynx est assurée par deux nerfs, tous deux branches du vague : le laryngé supérieur et le laryngé inférieur ou récurrent.

LELARYNGE SUPERIEUR :
- Nerf mixte ayant surtout un rôle sensitif, il naît du tronc du vague au niveau du pôle inférieur du ganglion plexi forme, dans le creux sous-parotidien postérieur. Il descend obliquement en bas et en avant en se plaquant immédiatement sur la paroi pharyngée sur laquelle il décrit une vaste courbe à concavité postéro supérieure. Un peu en arrière de la grande corne de l’oshyoïde il se divise en deux branches : le laryngé externe et le laryngé supérieur proprement dit.

I. Le laryngé externe : descend verticalement à la face externe du faisceau thyroïdien du
constricteur inférieur un peu en arrière du bord postérieur du larynx, il se recourbe ensuite en avant innerve le muscle crico-thyroïdien et perfore la membrane crico-throïdienne pour aller innerver lamuqueuse de l'étage sous glottique.

II. Le laryngé supérieur : proprement dit pénètre dans le larynx en perforant la membrane
thyro-hyoïdienne et chemine sous la muqueuse du sinus piriforme. Il donne des rameaux antérieurs pour la muqueuse épiglottique et des rameaux postérieurs qui innervent la muqueuse de l'étage sus glottique et la face supérieure de la corde vocale inférieure. L’un de ces rameauxs’anastomose au récurrent en formant l'anse de Galin.

LE LARYNGE INFERIEUR OU RECURRENT :
Egalement branche du vague il a une origine et un trajet différents à gauche et à droite.

I. Du côté gauche : il naît dans le thorax, sous la crosse aortique dont il croise la face inferieure
puis la face droite pour remonter verticalement dans l’angle trachéo-oesophagien. Il chemine verticalement,plaqué sur la face antérieure du bord gauche de l’œsophage accompagné par les ganglions de la chaine récurrentielle, passe en arrière et à une certaine distance de la thyroïdienne inferieure et du lobe gauche du corps thyroïde et s’engage enfin sous le bord inférieur du constricteur inferieur pour pénétrer dans le larynx .

II. Du côte droit : il a un trajet plus court mais plus complexe. Il naîtà la base du cou aux confins
des régions carotidienne et sus-claviculaire, au moment où le vague croise la face antérieure de la sous-clavière. Il décrit une crosse sous la sous-clavière, au contact du dôme pleural, en dedans de l’anse de Vieussens et de l’anse du phrénique. Il monte ensuite oblique en haut et en dedans en passant entre la carotide primitive en avant et l’artère vertébrale enarrière, croisant en dedans le flanc droit de la trachée. Plus haut toujours oblique en haut et en arrière il longe le flanc droit de la trachée puis de l’œsophage, en arrière du lobe droit du corps thyroïde et des parathyroïdes, en avant du segment transversal de l'artère thyroïdienne inferieure. Il pénètre enfin dans le larynx en passant sous le constricteur inferieur.

III. Dans le larynx : lerécurrent pénètre dans larynx en passant dans la gouttière entre thyroïde et
chaton cricoidien. Il chemine sous la muqueuse des sinus piri formes et se ramifie en donnant une 2

branche ascendante sensitive qui va s’anastomoser au laryngé superieur pour former l’anse de Galien et une série de branches motrices qui innervent tous les muscles du larynx à l’exeption du crico-throïdien.

VUE...
tracking img