Paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2467 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
EXPRESSION-COMMUNICATION

SYNTHESE DE DOCUMENTS

Vous ferez une synthèse objective, structurée et référencée des quatre documents ci-joints portant sur le développement du trafic internet.

Vous emploierez la méthode du plan apparent (Concours Passerelle) avec titraille expressive soulignée (format I… I A I B… II … IIA II B…) et sans conclusionLongueur : trois pages de copie format A 4 maximum
Descriptif des sources :

Document 1 : P. LEPIDI « Le paiement en ligne de plus en plus sécurisé » DirectMatin
6/09/2009
Document 2 : S. SOUDOPLATOFF «  Pourquoi les états ne doivent pas craindre ledéveloppement d’Internet » auteur de  Avec Internet, où allons –nous ?» (Ed.Le Pommier,
2004) Le Monde avril 2010

Document 3 : C. JAIGU « L’Elysée veut faire rimer Internet avec reconquête » Les Echos,avril 2010
Document 4 : P.LEPIDI « Portait de l’e-commerce en trois clics » (sources idem doc 1)

Document 1

Le paiement en ligne de plus en plus sécurisé

Carte Bleue, Visa, American Express ? chèques-cadeaux…Il existe aujourd’hui une vingtaine de moyens de paiement sur Internet. Pour un vendeur, offrir un paiement sécurisé
est capital. Selon uneétude Benchmark Group réalisée en avril , 66% des cyberconsom-mateurs auraient abandonné une commande en ligne car le paiement ne leur semblait pas assez sécurisé.
Parmi les leaders dans ce domaine, il y a Paypal. Le logo rassure, comme le démontre une autre enquête. Cette étude, effectuée par Northstar, affirme que 48% des acheteurs ayant payé avec Paypal auraient renoncé à leur commandesi ce type de paiement sécurisé n’avait pas été clairement identifié. Mais d’autres moyens de paiement ont fait récemment leur apparition, notamment dans le domaine du prépaiement. Avec Cash-Ticket (cash-ticket.com), un client se rend chez un commerçant près de chez lui. Il achète un ticket (de 10, 20, 50 ou 150 euros) sur lequel un code de 16 chiffres vient d’être émis par un terminal depaiement. De retour chez lui, l’internaute peut commander sur Internet en utilisant son ticket, dans un délai de deux ans. Fin 2009, la société prévoit d’implanter près d e8 500 points de vente Cash-Ticket en France.
Ce système sécurisé offre de multiples avantages : pas de vol à l’étalage, puisque le billet est émis par le commerçant, contrôle des flux financiers grâce à l’adresse IP quiidentifie chaque ordinateur connecté à Internet, pas de numéro de carte Bleue laissée sur les sites… «  Ce système permet aussi de lutter contre l’addiction aux jeux en ligne ou le surendettement, assure Raoul Benoît du Rey, responsable de la société paysafecard (paysafecard.com). Le joueur qui vient de perdre une partie devra retourner chez son vendeur
pour acheter un nouveau Cash-Ticket. Il suffitaux autres, qui ont entré leur numéro de carte bancaire sur un site, d’appuyer sur un bouton pour lancer une nouvelle partie… »
Il est aussi possible de faire ses courses en payant grâce à son téléphone portable. Le SVI Sips permet à un centre d’appels de rediriger son client vers une bulle sécurisée au moment du règlement. Le paiement en ligne se fait grâce à une interface vocale entapant son code sur son clavier téléphonique. «  Cette offre répond à un réel besoin, avance Sébastien Troba, responsable de l’offre de paiement à distance au sein de la société Atos (atosworldline.com). Aucun humain, commerçant ou webmaster, ne saisit le code qui est enregistré. C’est une véritable garantie contre la fraude. Ensuite, la banque est interrogée et le télé-opérateur reprend la main....
tracking img