Peplau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2871 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Théoriser le soin peut sembler étrange s'il l'on considère que par essence le soin infirmier relève du ressenti, de la pratique, de l'action. C'est cette représentation _ opposition stérile _ que les infirmières anglo-saxonnes ont tenter de dépasser.
Ethymologiquement parlant, théorie vient du latin théoria emprunté au grec théôrein «observer» . La théorie serait donc le fruitde l'observation, de la contemplation intellectuelle. Concernant le soin, il est légitime d'affirmer qu'il est fondé sur l'observation. En effet, le soignant sans y prêter attention observe, analyse chacune des situations de soin qu'il rencontre et de là se forge une théorie qui va donner du sens à son intervention, à sa pratique. Ainsi, le soin n'est pas possible sans théorie.
Dans la penséeinfirmière «conceptions et stratégies», S.Kerouac et ses consoeurs recensent vingt-trois théories de soin regroupées en six écoles: écoles des besoins, des effets souhaités, de la promotion de la santé, de l'être humain unitaire , du caring et enfin de l'interaction.
Hildegarde Peplau fait partie de l'école de l'interaction, apparue vers la fin des années cinquante et au début des années soixante,dans un contexte culturel florissant où grandissait l'attention pour les besoins d'intimité et de relations humaines.
Ainsi, une réflexion est amorcée sur le travail de l'infirmière. Le soin, non plus rejeté au rang d'action mécanique intervient dans une relation. Il y a donc interaction entre l'infirmière et la personne soignée par le biais de l'acte technique. Deux personnes avec leurs affectset leurs valeurs échangent et interagissent, la qualité de cette relation participant activement à la bonne prise en charge de la personne soignée.

Présentation de l'auteur

Née à Reading en Pennsylvanie aux Etats-Unis en 1909 dans une famille d'immigrants, Hildegarde Peplau est la deuxième fille d'une famille de six enfants. Décédée en 1999, elle a assisté, durant son enfance, à l'épidémiede grippe espagnole de 1918, ce qui l'a grandement influencée à comprendre l'impact de la maladie et de la mort sur les familles.
Hildegarde Peplau obtient son diplôme d'infirmière en 1931 à la Pensylvania school of Nursing, puis en 1943 elle est diplômée du Bennington college en psychologie personnelle. En 1947, elle approfondit sa formation par un diplôme de nursing psychiatrique et en 1953elle obtient un doctorat en développement au Teachers college de Columbia. Par la suite, elle enseignera le nursing psychiatrique à l'université Rutgers pendant 20 ans et obtiendra le titre de professeur émérite.
Pionnière dans le champ du nursing moderne en Psychiatrie, elle a en tout eu une carrière
de cinquante ans qui lui a valu une prestigieuse position dans le domaine des théories desoins infirmiers. En effet, dans son ouvrage Relation interpersonnelle en soins infirmiers publié en 1952, elle développe ce que l'on peut appeler une des premières vraies théories de soins.

Idées principales de la théorie d'Hildegarde Peplau

Une approche dynamique de la santé et des soins
Selon Hildegarde Peplau, «l'homme est un organisme vivant dans un état d'équilibre instable et qui luttepour atteindre un état d'équilibre parfait qu'il n'atteindra qu'avec la mort». La maladie n'est alors qu'un facteur de déséquilibre, une expérience de vie, un élément positif à condition d'en comprendre la signification. Les soins infirmiers vont alors contribuer au développement de la personnalité et à la compréhension de cette expérience. La mort n'est ainsi plus une fatalité, elle devientl'aboutissement d'un parcours et ne renvoie plus à l'échec du soignant mais tout simplement au terme du processus de vie. C'est en cela que cette théorie est révolutionnaire, il est admis que la mort fait partie de la vie et que la maladie aide à atteindre la maturité qui permettra d'arriver à un équilibre absolu quand la vie s'éteindra.

Une relation infirmière-patient fondée sur quatre phases...
tracking img