Petites et moyennes entreprises

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 50 (12377 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Master Métiers de conseil et Encadrement Supérieure

PME CONCURRENTES

JAPON ETAT UNIS D’AMERIQUE UNION EUROPEENNE
Réalisé par Encadré par Mariem ELAOUAD Safa IGHIDI Amal BASRI Mr Chokairi

CAS DU JAPON La promotion de l'emploi dans les petites et moyennes entreprises (PME) au japon. -Loi de 1991……………………………………………………………………………………………….. -Révision de la loi de1991…………………………………………………………………………. -Rôle des principaux acteurs……………………………………………………………………… -La mise en œuvre……………………………………………………………………………………. - Les principales directives………………………………………………………………… - Les phases d’implantation……………………………………………………………….. - Les principales mesures d'aide fournies par les administrations du travail aux petites et moyennes……………………………………………………… -Impact de la mesure CAS DES USA -La place et le rôle des PME dans l’économie américaine………………………… -Tissu économiqueaméricain………………………………………………………….. -La croissance et la création de l’emploi…………………………………………….. -Le Small Business Act…………………………………………………………………………. -Qu’est-ce-que le SBA ?................................................................................ -Définition de la PME selon le SBA…………………………………………………. -La Small Business Administration……………………………………………………….. -Qu’est-ce-que la SBA?................................................................................. -Sa mission et ses objectifs……………………………………………………………….. -Les programmes d’aide aux PME…………………………………………………… CAS DE L’UNION EUROPEENNE I-Définition des PME…………………………………………………………………………… II -Les PME dans l’économie européenne………………………………………………. III-La charte européenne des petites entreprises……………………………………… 1- L’accès aufinancement…………………………………………………………………… 2-la réduction des formalités administratives.……………………………………… 3-la promotion de l’esprit d’entreprise…………………………………………………. 4-Encourager l’internationalisation des PME……………………………………… 5-Encourager la recherche et l’innovation……………………………………………. 6-Garantir une concurrence loyale……………………………………………………….. 7-Protection des idées………………………………………………………………………… 8-Améliorer l’environnement desPME………………………………………………

Cas du japon
La promotion de l'emploi dans les petites et moyennes entreprises (PME) au japon. Les PME occupent au Japon une place très importante dans l'économie. Pour leur venir et pour favoriser leur développement en vue de maintenir les emplois et surtout d'en créer de nouveaux, ces dernières années, on a constaté que la gestion des ressources humaines dans les PMEnécessitait un appui supplémentaire afin qu'elles jouent un véritable rôle dans la création d'emplois, l'Etat a prévu une série de mesures dont certaines portent sur la gestion du personnel pour intéresser les travailleurs à ce type d'entreprise. Au Japon, notamment, les divers paliers de gouvernement national et préfectoral offrent, via leurs administrations respectives, de nombreux services d'appui auxPME sous forme de subvention, financement, orientation et conseil. Les aides prévues par la loi de 1991 - loi concernant la promotion de l'amélioration de la gestion de l'emploi dans les PME pour la protection de la main-d’œuvre et la création d'emplois - devaient créer l'intérêt pour des postes de travail dans ces entreprises, entre autres par l'amélioration des conditions de travail comme laréduction des heures de travail, l'amélioration du milieu de travail et de la protection sociale. Le gouvernement considérait alors qu'en maintenant ou même en stimulant l'activité dans les petites entreprises qui jouent un rôle significatif dans l'économie du pays, il contribuerait à la revitalisation de l'économie dans son ensemble et à la promotion du bien-être des travailleurs. L'écart desniveaux de condition de travail et de protection sociale entre les travailleurs des grandes entreprises et ceux des petites entreprises était tel qu'il entraînait ces dernières dans un cercle vicieux; la petite entreprise qui ne pouvait offrir de bonnes conditions n'attirait pas les travailleurs hautement qualifiés et, n'employant pas...
tracking img