Philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1755 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Exister signifie-t-il seulement vivre ?

L'Homme, tout au long de sa vie, existe au sein même de la société, il est conscient aussi bien de son existence, que de son terme, à savoir la mort. Exister, c'est avoir une présence dans le monde, mais en savoir aussi le terme. Aussi, exister, est-ce seulement vivre ? N'est-ce pas aussi avoir conscience de l'Homme dans sa finitude ? Effectivement, ilapparait aux premiers abords qu'exister, c'est vivre, c'est se trouver au milieu des autres, sous leurs regards, c'est profiter de l'instant présent, c'est savoir de pas errer « dans des temps qui ne sont point nôtres ». Seulement, il apparait ensuite qu'exister, c'est surgir dans le monde, depuis sa naissance jusqu'à sa mort, c'est donc savoir appréhender l'instant où l'on n'existe plus, où l'onest rendu à l'état de chose sans vie. Or, comment appréhender un tel moment si l'on n'a pas en nous l'espoir, le bonheur, comment aborder un moment si tragique sans s'y préparer ?

I] Exister ou vivre : deux termes caractérisant l'Homme comme un être au sein de la société
L'Homme est un être qui pense, qui réfléchit, qui sait se poser des questions, et qui est donc, en l'espèce, capable des'interroger sur sa propre existence.
Dans un premier temps, on peut se demander qu'est-ce qu'exister ? Par existence, entendons le fait de se trouver là, concrètement. Cela signifie que l'être vivant existe, qu'il est là parmi les Hommes, qu'il a une personnalité, un moi, qu'il est donc à même d'échanger, de communiquer, etc. Et surtout, exister, c'est avoir des désirs, c'est être libre de sesagissements, c'est donc vivre comme autrui, au sein d'une société. D'ailleurs, Merleau-Ponty assurait que « l'existence au sens moderne, c'est le mouvement par lequel l'Homme est au monde, s'engage dans une situation physique et sociale qui devient son point de vue sur le monde. » Mais qu'est-ce qui pourrait alors distinguer l'existence et la vie ? Vivre, par essence, c'est être en vie, c'estactualiser les potentialités de la vie. L'Homme en vie c'est un Homme qui agit, qui donc existe. Peut-être que l'existence découle de l'essence même de la vie, mais leur finalité même se confondent. Vivre et exister, c'est être au cœur même d'une société et agir. Et donc est-il nécessaire sans doute, par le fait même d'exister, d'apprendre à se connaitre, par les autres et par soi-même. Car si l'onconsidère la petite durée de notre vie, on constate sans doute qu'apprendre à mieux se connaitre, c'est apprendre à régler notre vie, et il n'y a là rien de plus juste.
Cependant, l'Homme qui vit est-il à même de comprendre que sa vie a une fin s'il n'a pas conscience d'exister ?

II] Vivre, un fait dépassé par l'existence
Le vivant a ses mystères, mais a aussi ses certitudes. Ses mystères tiennentsans doute à son origine : dieu a-t-il crée la vie telles que le décrivent les saintes écritures ? Le vivant est-il le résultat d'un processus chimique d'une complexité et d'une précision inimaginables ? Quoi qu'il en soit, le vivant est un système organisé, s'auto-réparant et se reproduisant. Ce système permet à l'Homme de vivre, de sentir. C'est un être de sensations, mais aussi conscient de cequi l'entoure à l'instant présent. L'Homme peut donc jouir de sensations agréables, mais aussi souffrir de tous les maux dont il est tributaire. La vie est donc cet ensemble de sensations du corps et de l'esprit ressenties par le biais d'un système organisé permettant à l'Homme de perdurer dans le temps. Mais cela va-t-il plus loin ? L'Homme a conscience au moment présent, certes, mais peut-ilprévoir l'avenir ? Est-il à même de savoir à quel moment s'achève sa vie ? Il semble clair que cela tient de l'impossible.
Aussi, l'existence, cette posture permettant à l'être humain d'être au milieu des autres, apporte à l'Homme des réponses non négligeables. Exister va au-delà de fait même de vivre. Selon Jean-Paul Sartre, ce que l'existence a de plus que la vie, c'est qu'elle n'est pas « une...
tracking img