Pierre desproges - le rire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (946 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il ne se passe quasiment pas une semaine sans qu'un comique ne subisse à juste titre les foudres des médias et du grand public pour avoir pris pour cible une minorité rejetée ou une personnalitéfrappée par un drame intime et douloureux. Craignant qu'on leur intente un procès en sorcellerie pour manque d'humour, caractéristique que nous sommes apparemment les seuls à considérer comme une qualité,de nombreuses personnes qui s'émeuvent légitimement de ces débordements préfèrent malheureusement modérer leurs propos en citant la fameuse phrase de Pierre Desproges : "On peut rire de tout, maispas avec n'importe qui."

La plupart des gens qui utilisent cet aphorisme facile souhaitent généralement signifier que l'on peut tourner n'importe quel sujet en dérision, à condition de ne pas s'enprendre nommément à un individu ou à une communauté qui risquerait d'en être blessée. Ils commettent malheureusement de ce fait une grossière erreur d'interprétation. Il suffit en effet de se référer àla version originale de cette phrase prononcée par Pierre Desproges lors d'un réquisitoire du "Tribunal des flagrants délires" pour constater que ses motivations étaient fort différentes :

Alors lerire, parlons-en et parlons-en aujourd'hui, alors que notre invité est Jean-Marie Le Pen. Car la présence de Monsieur Le Pen en ces lieux voués le plus souvent à la gaudriole para-judiciaire poseproblème. Les questions qui me hantent, avec un H comme dans Halimi sont celles-ci :

Premièrement, peut-on rire de tout ?

Deuxièmement, peut-on rire avec tout le monde ?

À la première question,je répondrai oui sans hésiter, et je répondrai même oui, sans les avoir consultés, pour mes coreligionnaires en subversions radiophoniques, Luis Rego et Claude Villers.

S'il est vrai que l'humourest la politesse du désespoir, s'il est vrai que le rire, sacrilège blasphématoire que les bigots de toutes les chapelles taxent de vulgarité et de mauvais goût, s'il est vrai que ce rire-là peut...
tracking img