Piraterie maritimes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1804 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

C’est seulement depuis avril 2008 que les medias se sont intéressés à la piraterie maritime.
Effectivement,pourquoi la télévision, les journaux et la radio viennent remettre le sujet en plein 21em siècle alors qu’en dehors des films de science fiction ou des livres pour enfant,la piraterie maritime est un terme que l’on a pas l’habitude d’entendre.
Il faut tout d’abord savoirque la piraterie maritime remonte a bien longtemps, pour être un peu plus précis au III ème siècle avant jésus Christ, et si a la fin du 20ème siècle la piraterie maritime n’était pas l’une des informations la plus publiée par les medias, les pirates n’ont pas perdu de temps et sont restés actifs.

Mais comment de simples pirates arrivent-ils à défier et à mettre en échec la communautéinternationale ?
Comment de simples anciens pêcheurs parviennent-ils à tenir tête et à échapper aux opérations militaires d’envergure ?

En 2010, le taux de chômage des pirates de mer est nul.
L’OMI (Organisation Maritime Internationale) indique dans son rapport que pour 2009 c’est plus de 400 attaques de pirateries déclarées.
C’est aussi 1052 personnes (membres d’équipage) qui ont été pris en otagelors d’attaques par des pirates dans les eaux du globe.
Ces chiffres nous montrent à quel point la piraterie maritime est de nos jours un véritable fléau.
Avant de vous parler des principales zones de pirateries maritimes actuelles nous commencerons par définir le terme piraterie.
La convention des Nation Unies sur le droit de la mer définit la piraterie comme tout acte illicite de violence, dedétention ou toute déprédation commis contre un navire en haute mer.
Nous constatons que dans cette définition on appel ‘’acte de piraterie’’ uniquement l’attaque qui a lieu en haute mer. On peut donc en déduire que tous les actes commis dans les eaux territoriales d’un pays ne sont pas qualifiés de piraterie au niveau juridique.
Par ailleurs, le BMI (Bureau Maritime International) définitd’une autre manière la piraterie.
Tout acte d’embarquement avec l’intention de commettre un vol ou un crime est appelé acte de piraterie.
Nous utiliserons dans notre étude la définition de la BMI car elle nous semble plus vaste et plus adéquate parce qu’elle inclut les actes de pirateries commis dans les eaux territoriales des états et dans leurs zones côtières ainsi que ceux commis en haute mer.(KANE, Solomon et Francis MARTIN (2005), Pirates et terroristes en mer d’Asie, un maillon faible du
Commerce international. Autrement Frontières, p.38-46)

QUESTION 1 : ETAT DES LIEUX DE LA PIRATERIE MARITIME

A) Quelles sont les principales zones de piraterie maritime actuellement. Expliquez cette situation ? Une carte est nécessaire.

Actuellement, comme nous pouvons leconstater sur cette carte les pirates des mers attaquent principalement le long des cotes du golf d’Aden, en Asie du sud-est sous-continent Indien Bangladesh, en Indonésie, au Détroits de Singapour et de Malacca et en Afrique et Péninsule arabique Côtes du Nigeria.



Nous commencerons cette étude par une approche de ces zones principales ou les pirates sévissent depuis des dizainesd’années.

Le golfe d’Aden (voir annexe 1)

Appelé aussi ‘’le paradis des pirates’’ , le golfe d’Aden situé entre la corne de l’Afrique (Somalie) et la péninsule Arabique (Yémen) est une voix de passage maritime entre l’Europe et l’Extrême Orient.
Les pirates présents dans cette baie sont originaires de Puntland (région semi autonome en Somalie) ou encore pour une plus petite partie du Yémen.
Maispourquoi s’attaquent-ils au golf d’Aden ?
C’est tout simplement pour des raisons géographiques.
En effet, pour des bateaux venant d’Australie, d’Afrique du sud ou d’Inde, passer par le golfe d’Aden est le chemin le plus rapide pour arriver en méditerranée.
Il est cependant possible de passer par l’Afrique du Sud puis par le cap de Bonne-Espérance ce qui implique un réel détour. (Voir...
tracking img