Plateforme logistique au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1578 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux.
Professeur Mustapha EL KHAYAT Président de l’Association Marocaine pour la logistique ( AMLOG)

I- Le coût de la logistique au Maroc :
• La récente étude de la Banque Mondiale (La Logistique du Commerce et la Compétitivité du Maroc Juillet 2005) fait un constat sans appel en ce qui concerne les coûts logistiques auMaroc : =• Coûts logistiques totaux du Maroc s’élèvent à environ 20% du PIB contre 10 à 16% pour les pays de l’Union Européenne y compris ceux qui l’ont rejoint en 2004 =• Des pays émergents comme le Mexique, le Brésil et la Chine ont, quant à eux, des coûts logistiques de l’ordre de 15 à 17% du PIB =• Coût de la logistique interne d’environ 12,2% du PIB

• • Le passage du détroit de Gibraltar: coût de la traversée maritime du détroit équivalent à la moitié de celui de la traversée terrestre de l’Espagne • • Le prix et la mauvaise qualité du transport interne (routier) rendent difficilement compétitifs les exportations (produits frais en provenance de la région d’Agadir par exemple)

• Les handicaps sont multiples et complexes. Ils sont d’ordre institutionnel, organisationnel etstructurel. Les entreprises ont des structures non adaptées à la logique logistique (structures pyramidales, cloisonnement des fonctions, rétention de l’information, etc.). L’infrastructure au sens logistique est défaillante. Les règles de la circulation physique ne sont pas adaptées, ni respectées. Le temps variable déterminante dans la logistique a malheureusement une signification sociale nonadaptée à la rationalité de la perception logistique, même classique ( sans parler de la logistique avancée :SCM qui est en cours dans les sociétés développées).

• II. Le développement de plates-formes à l’intérieur du Maroc • Il existe plusieurs types de plates-formes: - Plates-formes mono et multiservices, - Plates-formes mono et multimodales - Plates-formes portuaires ou aéroportuaires. .Demême on peut distinguer les platesformes publiques des plates-formes privées.

• Les plates- formes publiques ne signifient pas contrôlées par le capital public. Ce sont des plates-formes dédiées à tous les usagers. Elles offrent un service public regroupant souvent l’ensemble des activités périphériques liées au monde de transporteurs-chargeurs ( Bourse de fret, douane, chantiers multitechniques,Interfaces multimodales, Banques, Assurances, Centres de formation et de conseil en logistique, …)

• Une communauté est seule capable de soutenir l’émergence et le développement durable de plates- formes logistiques viables multimodales/ multiservices car ces plates-formes sont tributaires de l’agglomération environnante pour ce qui des ressources foncières, de l’approvisionnement en énergie,en eau, en main-d’œuvre qualifiée en particulier et infrastructures multimodales.

• II.1. Les enjeux des plates-formes au Maroc • Pour le Maroc, cette diversité est a priori prometteuse, mais elle risque de se solder par des gaspillages de ressources face à une carence des compétences et des besoins en capitaux. Cette diversité peut même conduire au discrédit du concept plates-formeslogistiques. • Des arbitrages s’imposent donc, par le biais d’axes directeurs de planification des sites logistiques pour assurer la cohérence des structures logistiques de plates-formes.

• Au Maroc, les stratégies logistiques en devenir des institutions publiques et privées ne pourront être en phase les unes avec les autres qu’à une double condition : intégrer les technologies les plus performantes enmatière de transport, de manutention, de stockage… et massifier les flux sur quelques nœuds (platesformes principales ou HUB) soigneusement sélectionnées.

• Le choix de plates-formes ouvertes aux opérateurs constitue la garantie de service public sans discrimination. De telles platesformes généreraient des activités multiservices sous forme de « pools de services » (bourse de fret, douane,...
tracking img