« Politics among nations. the struggle for power and peace »

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3066 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le réalisme est le paradigme dominant en Relations Internationales# » (D. Battistella)
En général, il y a un accord sur cette affirmation, y compris de la part des adversaires du réalisme.
Plusieurs auteurs sont considérés comme des références du réalisme politique, c’est le cas par exemple de Machiavel, Thomas Hobbes, Thucydide…
Le texte étudiédans le corpus est un extrait de la septième édition de « Politics among Nations. The struggle for power and peace » écrit par Hans Morgenthau (1904-1980) dont la première édition parue en 1948. Cette édition est parue à titre posthume. En effet, Kenneth Thompson ajouta commentaires et analyses au sein de l’ouvrage réédité.
Morgenthau était professeur de Science politique et directeur derecherche au Centre d’étude de la politique étrangère a américaine à L’Université de Chicago. Il enseigna également dans la plupart des grandes universités américaines.
L’ouvrage susmentionné a été publié au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Cette page sombre de l’Histoire marqua profondément Hans Morgenthau, réfugié juif allemand aux Etats-Unis depuis 1937. En étudiant la politique étrangère dela Grande Bretagne dans les années 1930 et 1940, il remarqua qu’une politique inspirée par des motifs égoïstes (entendre ici celle menée par Churchill) avait été moralement supérieure à une politique inspirée par des idéaux (entendre ici l’apaisement prôné par Chamberlain face à Hitler#). Il en a donc déduit que la morale doit être l’effet de l’action et en aucun cas sa cause.
Morgenthau voit dansles théories des relations internationales un intérêt pragmatique. En effet, ayant été consultant au Département d’Etat et au Pentagone, il se pose à de nombreuses reprises comme « conseiller du prince ».
On peut considérer que l’on trouve des traces inspirant théorie du réalisme moderne (XXème siècle) dès les années 400 avant Jésus Christ. En effet, le dialogue mélien de Thucydide# (471-400avant JC), dans son récit de la négociation entre les Athéniens et les représentants de l’île de Mélos, durant les guerres du Péloponnèse, démontre déjà l’importance du rapport de force en politique.
On retrouve aussi cette théorie dans Le Prince de Machiavel (1469-1527), plaçant la sécurité de l’Etat au centre de ses préoccupations, mais également dans Le Léviathan de Thomas Hobbes (1588-1679) quidéveloppe la vision d’un « état de nature marqué par la guerre de tous contre tous et obligeant à l’imposition d’un ordre par une autorité supérieure ». Clausewitz (1780-1831) dans son livre De la Guerre, insiste sur le fait que « la guerre est la poursuite de la politique par d’autres moyens ».
A partir du XXème siècle, parmi les auteurs fondateurs du réalisme moderne, on peut remarquer HenryKissinger (né en 1923), Raymond Aron (1905-1983) et enfin, Hans Morgenthau (1904-1980) qui nous intéressera plus particulièrement dans cet exposé.
Malgré le fait que ces auteurs soient considérés comme les fondateurs du réalisme, de nombreux points théoriques divergent entre eux (comme par exemple sur le fait de savoir si une théorie des relations internationales doit être prescriptive ounormative).
Les axes fondateurs de la théorie réaliste impliquent que l'État est l'unité d'analyse à privilégier en Relations internationales. Il est considéré comme unitaire et rationnel et cette théorie définit le système international comme anarchique du fait de l'absence de gouvernement supra-étatique. Le principal objectif poursuivi par un État serait alors sa seule et puissance. Toutefois, lesauteurs néoréalistes ajouteront par la suite la recherche de la survie, et donc sa sécurité propre (ce qui sera traité dans le prochain exposé). Enfin, toujours selon la théorie réaliste, un État possède obligatoirement la souveraineté qui lui donne le monopole de l'usage légitime de la force sur son territoire. (Ce thème sera très largement repris par Max Weber)
Ainsi, les réalistes considèrent...
tracking img