Hannah arendt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1002 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Questionnaire de lecture
Hannah Arendt : Qu’est-ce que la politique ?

Question 1- Nous pouvons dire en nous appuyant sur le livre que nous étudions que les préjugés « représentent eux-mêmes quelque chose de politique », quelque chose qui « fait partie intégrante du domaine des affaires humaines » (page 50). Ils jouent ainsi, « un grand rôle » (page 51). Ils préservent l’homme du risque depenser (pages 54-55) et dissimulent en leur sein, « un jugement qui a été formulé dans le passé » (page 52).
Le préjugé se distingue du vain bavardage et de la bêtise car le préjugé perdure, il est ancré dans le passé, tandis que le vain bavardage est quelque chose d’éphémère, ou comme le dit Arendt à la page 52 de son livre, « le simple bavardage [qui] ne survit pas à la journée ou à l’heure dela conversation ».

Question 2- Comme préjugé évoqué à l’égard de la politique, nous avons premièrement la méfiance qu’expriment les hommes envers elle (qui remonte à l’époque de Platon), c’est le préjugé classique et antique. Il existe également un autre préjugé, plus actuel, qui est celui de la politique en tant que nécessité irréfutable et le fait que la politique ai toujours et partoutexisté (page 79).

Question 3- La bombe atomique modifie le rapport de l’homme au monde dans la mesure où elle rompt l’équilibre historique qu’il existe entre destruction et construction, le premier pouvant même être un facteur de progrès (le fait de détruire implique la possibilité de reconstruire tout en modernisant comme le montre Arendt avec l’exemple de l’Allemagne –ou le Japon- moderne,surgie des ruines de sa très grande destruction lors de la Seconde Guerre Mondiale). Pour la première fois dans l’Histoire, la bombe atomique amène le cas de la destruction au-delà de la sphère des forces naturelles. Dans ce sens là, elle est une révolution qui introduit un nouveau monde sans précédents et qui précise une nouvelle mentalité. (Einstein)
La bombe atomique modifie l’enjeu politique dela guerre, car elle transforme la nature de celle-ci (l’ultima ratio) en dépassant définitivement la maxime de Von Clausewitz «la guerre est la poursuite de la politique à l’aide d’autres moyens» (citée indirectement par Hannah Arendt à la page 132 de son livre). La bombe atomique convertie donc la nature de la guerre en faisant en sorte que cette dernière détruise le politique.

Question 4-La violence qui, avant était un attribut de puissance pour un Etat, finit par croître et se déployer aux dépens de la puissance car elle se transforme aujourd’hui avec l’invention de la bombe atomique en un risque pour cette même puissance. En effet, la bombe atomique donne à présent la possibilité d’anéantissement total et en conséquence y compris la puissance qui possède cette arme, ce quisuppose un très grand renversement de situation.

Question 5- Le sens de la loi pour les Romains (lex) occupait une place très importante dans la pensée politique contrairement au sens de la loi pour les Grecs -nomos-. En effet la conception grecque du pacte et de l’alliance se limitait aux relations entre les citoyens d’une même polis, alors que pour les romains, le pacte et l’alliancecontenaient une perspective beaucoup plus ouverte, expansive et universaliste car elles permettaient l’intégration de peuples étrangers ayant été vaincus. C’était un moyen de restituer la paix suite aux violences provoquées par la guerre. La lex Romaine, permettait de créer un « lien durable » et avait donc pour but d’unir les hommes. (« Car la lex romaine, à la différence et même au contraire de ce queles Grecs entendaient par nomos, signifie proprement « un lien durable » […] Une loi est donc quelque chose qui unit les hommes » (page 157). C’est pour cela que alors que la perspective de nomos se réduit à la polis, celle de la lex s’ouvre à l’imperium.

Question 6- La pluralité que définit Arendt ne signifie pas le "fait d'être plusieurs" au sens matériel, physique mais plutôt à la prise de...
tracking img