Presse campagne 2008

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (644 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Communiqué de presse Paris, le 6 mars 2008.

Et si on parlait sérieusement du sucre ?

Du 10 au 21 mars, le Sucre reprend la parole en médias et invite à une modération des comportements et desdiscours. Sous la direction d’Olivier Altmann (Publicis Conseil) et de la Collective du Sucre, la nouvelle campagne se compose de deux visuels illustrant sur un ton humoristique des scènes de vie quidramatisent le rapport au sucre… et posent une question de fond : « Est-ce qu’on n’en fait pas un peu trop sur le sucre ? »

Un concept créatif qui dénonce l’exagération des comportements. Les deuxcréations de la nouvelle campagne mettent en scène des comportements irréalistes face au sucre. Le parti-pris humoristique permet de démontrer, avec légèreté, que l’excès provoque des attitudes deméfiance inutiles et des discours erronés. Le premier visuel décrit une scène familiale dans une cuisine où une maman découpe un gâteau… protégée par un casque, une combinaison et un bouclier. Enarrière-plan, les enfants se cachent pour se préserver d’un éventuel danger. Le second visuel représente deux septuagénaires prenant le thé … autour d’un caisson stérile installé sur la table du salon. Incisifset drôles, les deux visuels posent la question « Est-ce qu’on n’en fait pas un peu trop sur le sucre ? ». Un appel à dépassionner le discours sur le sucre Avec cette campagne, la Collective du Sucreouvre le débat et invite à une attitude responsable : parler du sucre et des produits sucrés de façon objective, c’est d’une part mettre à jour l’ensemble des connaissances scientifiques et médicalessur le sujet et, d’autre part, s’interroger sur les attitudes dans un cadre plus sociétal et pas seulement alimentaire ou nutritionnel. Cet appel à relativiser intervient dans un contexte où denombreuses idées reçues et informations contradictoires continuent à circuler sur le sucre, alors même qu’il contribue à l'énergie utile au bon fonctionnement des muscles et du cerveau. Les sucres...
tracking img