Qu'est-ce que l'insouciance.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En dissertation, face a la question :"qu'est-ce que l'insouciance"
répondre:
"l'insouciance, c'est ça."

Le bulletin de la FEVS de janvier 2001 fait état des réflexions de l’industrieaustralienne sur
son futur à moyen terme. C’est du plus grand intérêt.
« L’objectif de 2,5 milliards AU$ d’exportations devrait être atteint en 2010 au lieu de 2025. Mais ce développement spectaculaire n’estpas à la hauteur de l’explosion de la production de raisins, sans parler des plantations à venir. Ces volumes ne pouvant trouver de débouchés sur le marché domestique, la seule réponse estl’exportation.
L’Australie doit donc devenir l’un des 5 premiers exportateurs mondiaux. Dans ce contexte, 3 scénarii ont été imaginés pour les dix prochaines années :
L’industrie dans sa globalité ne fait pasd’effort marketing particulier : si les volumes exportés peuvent doubler, la valeur elle ne doublera pas. On rentre dans un système excédentaire, à faibles marges (voire négatives) ;
Sans accroître sesefforts marketing, l’industrie réoriente ses moyens vers les marchés émergents offrant des perspectives de croissance (en espérant que les marchés matures – USA,UK – marcheront tout seuls) ;
Lesexportations doubles pour atteindre environ 6 millions d’hl, avec une valeur qui fait également plus que doubler. Des volumes doivent être commercialisés en vrac, la performance sur la période est trèsliée à la valorisation de ce vrac ;
Le dernier scénario envisage un effort marketing collectif ainsi qu’une réorientation du marketing tel que décrit dans le scénario précédent. Des volumes de vraccontinuent d’être expédiés jusqu’en 2005 mais à partir de là, les nouvelles marques existantes absorberont progressivement ce volume disponible.
Dans ce schéma, les volumes exportés atteindraient 5,37millions d’hectolitres en 2005 et 6,74 en 2010. Dans le même temps, la valeur de ces exportations passerait de 2,595 milliards AU$ en 2005 à 3,426 milliards AU$. (Rappelons que dans le projet...
tracking img