Rapoort

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2049 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Hugot Jonathan [pic]

Rapport de stage Pe1

Année 2009/2010 Iufm d’Arras

Remerciements

Je tiens à remercier les personnes suivantes pour l’expérience enrichissante qu’elles m’ont apporté aux cours de ces trois semaines de stage. Mademoiselle , professeur des écoles et maître d’accueil temporaire, qui m’a accueilli dans sa classe de Grande Section àl’école mat. de Lens. Madame ., professeur des écoles et maître d’accueil temporaire, qui m’a accueilli dans sa classe de CP à l’école Montaigne de. et enfin Mademoiselle ...., professeur des écoles et maître d’accueil temporaire, qui m’a accueilli dans sa classe de CM1 à l’école.

Au cours de la première année d’IUFM, un stage d’observation et de pratique accompagnée d’une semaine doit êtreréalisé dans les trois cycles. Je me concentrerai sur un de ces stages en particulier (en cycle 2) qui s’est déroulé du 07 au 12 décembre 2009.

I/ Présentation de l’école

Mon stage en cycle 2 a été effectué à l’école Michel de Montaigne de ., dirigée par Mme .

L’école est composée de 11 classes, 13 enseignants pour environ 250 élèves. Deux maîtres du RASED travaillent dans l’école (un maître Erattaché à l’école et un maître faisant des interventions ponctuelles).
Cette école dispose également de deux assistants d’éducation, deux AVS et un ASH.

Les axes prioritaires du projet d’école conçu en 2007 sont :
- dépister et suivre les élèves en difficulté et y remédier activement.
- enrichir le vocabulaire des élèves.
- respecter les règles de la citoyenneté.
- la sécurité routière.L’environnement de l’école est peu favorisé mais non classé en éducation prioritaire.
L’ambiance au sein de l’école est conviviale. Les enseignants travaillent depuis plusieurs années ensemble et oeuvrent activement et collectivement à la réussite de leurs élèves.

Les horaires 8h45-12h et 13h45-16h30

II/ Présentation de la classe

Ce stage d’observation et de pratique accompagnée encycle 2 s’est déroulé dans la classe de CP de Madame Nathalie Facq, professeur des écoles et maître d’accueil temporaire.

Les élèves

La classe compte 24 élèves (14 filles et 10 garçons) dont 4 élèves se trouvent en difficulté.
Un de ces élèves en difficulté bénéficie de l’accompagnement d’une AVS quatre demi-journées par semaine pour des raisons médicales qui ne m’ont pas été confiées.
Endehors de ces élèves, les autres ont dans l’ensemble un niveau CP mais certains ont quelques difficultés de compréhension (notamment des consignes).

La disposition des élèves dans la classe est faite en fonction du niveau de chacun : les élèves en grande difficulté se trouvent sur les deux premières rangées. Ainsi le professeur des écoles peut s’occuper d’eux plus aisément, tout en ayant unregard porté sur le fond de la classe.

L’aide individualisée (ou soutien) a lieu le mardi soir et le jeudi soir pour les élèves en difficulté (45 minutes).

La maîtresse

L’enseignante a la volonté de garder un timbre de voix faible. Lorsque la classe se dissipe, elle stoppe les explications ou hausse légèrement la voix.

Les élèves ont pris l’habitude de lever la main et l’enseignantdistribue le temps de parole de façon aléatoire mais équitablement.

Lorsqu’un élève perturbe la classe, il reçoit un avertissement oral (2 ou 3) puis l’enseignante lui demande, par exemple, de lui rendre un « bon point » qu’il avait reçu précédemment. Mais la question de la discipline ne se pose plus dans cette classe. L’enseignante a, en effet, su tenir sa classe et instaurer un climat de travail.L’enseignante a basé son projet de classe sur l’hygiène alimentaire après avoir observé le manque d’informations des parents et des enfants sur l’importance du petit déjeuner, les goûters trop riches donnés aux enfants ou encore le surpoids de certains après la visite médicale.

Les outils du professeur

( outils matériels

Les élèves n’ont recours à aucun manuel en classe.

....
tracking img