Rayons X

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (852 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 février 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Jacob Fortier
Physique gr. 02



La radiographie par rayons X




Travail présenté à
Monsieur Yannick Couture




École secondaire polyvalente de L'Ancienne-Lorette
18 novembre 2013
Bibliographie
INCONNU. «Vue d'ensemble sur les statistiques sur le cancer»,Internet, http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/cancer-101/cancer-statistics-at-a-glance/?region=qc , 3 novembre 2013.

INCONNU. «Lesexamens par scanner augmentent les risques de cancer»,Internet, http://www.psychomedia.qc.ca/sante/2012-06-07/examens-par-scanner-et-risque-de-cancers, 3 novembre 2013.
INCONNU. «Rayon X»,Internet, http://fr.wikipedia.org/wiki/Rayon_X, 3 novembre 2013.












En 1895, un physicien Allemand prénommé Wilhelm Röntgen, reçoit le premier prix Nobel de physique suite à une découverte. Cettetrouvaille scientifique bouleversera les sciences contemporaines. Une innovation: la radiographie par rayons X, permettra de perfectionner plusieurs domaines scientifiques. Ainsi cette invention améliora la médecine, l'astrologie, les sciences mais aussi l'espionnage et la surveillance. Aujourd'hui, il nous serait impossible de nous passer d'une telle technologie de physique optique. Les sociétésactuels sont totalement dépendantes des rayons X. La sécurité internationale, les sciences mais surtout la médecine, ne peuvent plus se passer de la radiographie.
Les rayons X sont un rayonnement électromagnétique tout comme plusieurs ondes comme les ondes radio. Il y a trois méthodes pour créer des rayons X. Il est possible d'en créer en changeant d'orbite certains électrons provenant de couchesélectroniques. On peut aussi en créer avec une source radioactive mais ce procédé rend la production instable et c'est pour cela qu'il n'est pas couramment utilisé. La méthode la plus commune consiste à créer ceux ci avec un tube à rayons X. On fait changer la direction des électrons vers une trajectoire précise dans un tube à rayons X. Une tension électrique est alors crée dans le tuyau et ce faisceauest focalisé de manière à provoquer un rayonnement continu. Les rayons X sont une forme de rayonnement électromagnétique à haute fréquence constitué de photons. L'énergie de ces photons provoque un rayonnement ionisant. Ce rayonnement est utilisé dans de nombreuses applications dont la radiographie médicale.
Le plus grand impact que cette technologie de physique optique a sur la société: c'estassurément dans la santé. Seulement au Canada, 187 600 diagnostics de cancers sont donnés chaque année et ces diagnostiques on pu être donnés suite à des radiographies. Des milliers de vie sont sauvés suite à ces diagnostics qui permettent d'agir avant qu'il ne soit trop tard. Selon 1cancer.ca, un des indices de l'augmentation du taux de survie de personnes atteintes de cancers est en liens avecle nombre plus élevés de radiologie par rayons X. Pour les citer: ,« En 2009, environ 840 000 Canadiens ayant reçu un diagnostic de cancer au cours des 10 années précédentes étaient encore en vie. Cela représente environ 2,5 % de la population canadienne ou 1 Canadien sur 40.». La détection de cancers qui sont encore en stades précoces permettent donc de sauver des milliers de vies. Les rayons Xpermettent aussi d'avoir des radiographies d'os brisés par exemple, ce qui permet aux médecins de savoir où faire une chirurgie.

Les rayons X sont également utiles pour les questions de sécurité. Dans presque toutes les aéroports du monde il est possible de retrouver des scanners à rayons X. Ceux ci permettent d'avoir une vision qui traverse les couches de vêtements, dans le but de détecter desarmes. Des scanners semblables sont utilisés par l'armé. Le plus souvent pour vérifier des colis suspects ou pour espionner le contenu de voitures pouvant contenir des explosifs. Leurs efficacités est par contre limitées, certains métaux ne peuvent pas être traversé par ces rayons.

Ces rayons sont économiquement très important, pas seulement pour les frais sauvés en santé mais également dans...