Rechauffement climatique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3208 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’EFFET DE SERRE


L’effet de serre est souvent hâtivement désigné comme responsable du réchauffement climatique. En réalité, l’effet de serre est un phénomène naturel lié à la présence de gaz atmosphériques, tels que le dioxyde de carbone, le méthane. qui piègent le rayonnement infrarouge émis par la Terre. Cet effet de serre permet à l’atmosphère de se maintenir à une température moyenne de15°C et sans lui, la température moyenne de la Terre serait de l’ordre de - 18°C !

Pour en savoir plus sur l’effet de serre, une animation et des explications sur le site du Commissariat à l’Energie Atomique

Ce qui inquiète actuellement la communauté scientifique est le constat d’une augmentation continue de la concentration des gaz à effet de serre, et le fait que cet accroissement résulte desactivités humaines. En effet, le dioxyde de carbone est produit en très grande quantité lors de la combustion des hydrocarbures qui constituent l’essentiel des carburants utilisés dans les centrales thermiques, pour les transports routiers, aériens et maritimes.
C’est cet effet de serre additionnel induit par les activités humaines qui est responsable du réchauffement climatique observé depuisquelques années. Ceci a conduit les scientifiques à estimer qu’il y a « une influence perceptible de l’homme sur le climat global ».

Le réchauffement climatique désigne la modification climatique de la Terre caractérisée par une augmentation de la température moyenne des océans et de l’atmosphère, sur plusieurs années. La fonte record des glaces et la libération de méthane dans l’atmosphère parles fonds marins de l’Arctique constatées par les chercheurs ces dernières années ont, entre autres, poussé la communauté scientifique internationale à tirer la sonnette d’alarme quant à l’avenir environnemental de notre planète.
Le climat terrestre a toujours connu des cycles climatiques de réchauffement et de refroidissement, pouvant s’étendre sur plusieurs milliers ou millions d’années. Durantces 800 000 dernières années, plusieurs cycles se sont succédés : la Terre a connu un réchauffement brutal suivi d’une période chaude, appelée « période interglaciaire ». Elle-même suivie par un refroidissement progressif qui a favorisé l’installation d’une ère glaciaire. Un autre réchauffement brutal vient alors annoncer un nouveau cycle. Nous nous trouvons actuellement dans une périodeinterglaciaire.
Mais depuis une trentaine d’années, une élévation de la température moyenne de la planète est observée, estimée aujourd’hui à 0,7°C environ, ce calcul faisant débat au sein de la communauté scientifique.
C’est en 1979, lors de la première conférence sur le climat tenue à Genève, que la thèse de l’activité humaine et de son impact sur le climat fut avancée.
Depuis, le réchauffementclimatique dû à l’activité anthropique est largement démontré, entraînant une prise de conscience internationale. La combustion des hydrocarbures, des charbons, et de toutes les énergies fossiles en général, contribuent à augmenter les teneurs atmosphériques en CO2 (dioxyde de carbone) et autres gaz responsables de l’effet de serre. Les concentrations actuelles de CO2 dépasseraient de 35% celles de l’èrepré-industrielle.
Le réchauffement climatique serait attribuable à 90% à l’Homme depuis 1950, selon les expertises du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat), chargé d’évaluer et de synthétiser les travaux menés par les laboratoires du monde entier, afin de mieux comprendre les risques liés au réchauffement de la planète, d’en prévoir les conséquences et de définirles stratégies pour les pallier.
Les premières mesures ont été prises avec le protocole de Kyoto de 1997. Les pays les plus industrialisés, responsables des émissions les plus importantes de gaz à effet de serre, se sont engagés à réduire ces dernières.
En France, c’est l’Ornec (Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique), né en 2001 d’une volonté politique d’agir plus...
tracking img