Redaction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (487 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A 6 ans, je rentre en CP, ma maîtresse s'appelle MME Hochard. Je suis contente ce changement de la maternelle à la classe supérieur va me permettre d'avoir ma propre trousse et aussi mes propresstylos. Je suis fascinée par les gommes avec des fleurs, des crétariums de toutes les couleurs, les petites merveilles qui brillent avec des paillettes. Je suis comme une enfant avec du chocolat, unepetite fille gourmande qui en veux toujours plus. L'histoire se passe à l'école, je choisis de rester en classe et profite de fouiller dans les trousses plûtot que d'aller en récréation avec les autresenfants.

La rentrée se passa bien mais je boudais car je n'avais pas les stylos que je désirais avoir.
Au bout d'une semaine d'école, j'avais mémorisée tous les visages de mes camarades maissurtout les crayons qu'ils avaient en leur possession, ils étaient tous magnifiques. Je fus tenté de leur « emprunter ».
A chaque pause, je fouillai dans les trousses pour récolter tous ces trésors. Leséléves se plaignirent de la disparition de leurs stylos, leurs gomme,leurs crayons à papier. Au début, ce fut un plaisir de dissimuler, de prendre ce risque pour avoir la satisfaction de les toucher,les utiliser. Après plusieurs plaintes, notre institutrice soupçonna un éléve de la classe. Elle ferma à chaque récréation la porte à clef. Je ne pouvais plus y retourner. Je réfléchis pendant unesemaine à cette attitude pour satisfaire cette envie, puis je la qualifiai de vol ou d'emprunt? Le lundi matin la maîtresse interroga mon voisin ainsi que moi même, elle sut qu'on se trouvaient tousles deux dans la classe au moment des disparitions. Je certifiais n'avoir rien touché, ni au trousses ni aux stylos. Je fis des efforts pour ne pas laisser paraître ma culpabilité mais je sentis unechaleur montait en moi qui pu laisser des couleurs sur mon visage. Mon camarade connaissait mes fautes , à ma surprise, je le dénonçai . Je rentrais dans des explications un peu confuses et affirmai...
tracking img