Representer le peuple

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2352 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
* Représenter le peuple (1789 - 1799)
La fresque historique intitulée « l'été de la révolution » réalisée par Lazare Iglesis avec Bruno Cremer débute le 5 mai 1789 avec la réunion des états généraux. On peut considérer que, avec ses qualités et ses défauts, les états généraux de 1789 sont l'aboutissement de la représentation du peuple sous l'ancien régime. Au-delà d'en être l'aboutissement, onpeut aussi considérer qu'ils ont été le point de départ de la démocratie en France en ce sens que les députés du tiers ont fait voler en éclats le protocole par leur refus symbolique de se découvrir devant le roi et par leurs prises de parole intempestives. Mais qu'entendons-nous au juste par « représenter le peuple » ? Représenter est le fait pour une personne ou une assemblée d'agir légitimementau nom d'une ou d'un ensemble de personnes plus large. C'est le principe de la députation. Le peuple est ici à considérer au sens large du terme ; en oubliant toute forme de classification qui ait pu être en vigueur jusqu'alors (clergé, noblesse, tiers état ou autre). Il est intéressant ici de faire référence à Sieyès qui englobe dans le tiers état toute la société, ceux qui s'en excluent n'ayantpas le droit de cité. Toute partition sociale n'a alors plus lieu d'être.
Considérer la période qui s'étale entre le début des états généraux - pour les raisons que nous avons vues plus haut - et le 18 brumaire An VIII est pertinente pour considérer au mieux ce moment crucial qui voit la France mettre son premier pas en démocratie. L'enjeu est considérable car on passe d'une souveraineté de droitdivin à une souveraineté nationale. Le peuple prend en main son destin et il n'est plus guidé selon le bon vouloir de son roi et son instrument en sera, entre autres, l'élection. C'est un peu en ce sens que l'historien allemand Koselec dira que la France tourne le dos à son passé en se dirigeant résolument vers l'avenir . La représentation du peuple est un passage obligé dans le processusrévolutionnaire. Mais quels sont les mécanismes mis en oeuvre dans cette représentation du peuple et surtout quelle en est la portée ? Dans une première partie nous verrons qu'il n'y a pas de représentation du peuple sans une propédeutique rigoureuse , puis nous verrons l'évolution de la représentation et enfin nous examinerons en profondeur les modalités de cette représentation pour voir si et où ellepèche.

Après avoir opportunément fait glisser le débat initial des états généraux vers l'élaboration d'une monarchie constitutionnelle les députés ont mis en place les bases indispensables à l'exercice d'une démocratie équilibrée. Ainsi, dès 1789 (le 26 août) avec la déclaration des droits de l'homme et du citoyen les piliers sur lesquels l'édifice démocratique allait s'appuyer sont posés.
Lepremier est la liberté de la presse. L'article 11 est sans concession, il affirme que la liberté d'opinion et le droit de la communiquer est un des droits les plus fondamentaux de l'homme. En effet, si le peuple doit être représenté, il ne peut l'être correctement que s'il est suffisamment sensibilisé à ce qui se passe dans les hautes sphères du pouvoir. En cela, la Révolution a été exemplaire. Ellevoit apparaître une presse au contenu spécifique qui rend compte des débats de l'assemblée nationale (le moniteur universel), propose un résumé politique de la semaine écoulée (les révolutions de Paris) ou utilise l'arme satirique et pamphlétaire (les actes des apôtres) comme le montre Michel Biard dans la révolution française, dynamique et ruptures. Il faut bien comprendre qu'une décisionpolitique - ou autre - ne peut être prise qu'avec une pleine connaissance des tenants et les aboutissants de cette décision. C'est l'esprit de l'article 11.
La liberté de la presse n'est pas le seul lien par lequel le peuple peut interagir avec ses représentants. On pense ici aux clubs et sociétés politiques qui ont proliféré mettant en rapport étroit le peuple militant avec ceux qui ont en charge...
tracking img