Roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1758 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le roman se distingue des autres genres littéraires par sa forme, mais aussi par le message que l'auteur laisse passer à travers son œuvre. Il s'oppose à la poésie par sa liberté d'expression et à l'essai par sa liberté d'invention. Pourtant, malgré cette apparente liberté, le roman nous apporte toujours quelque chose du réel. Quelle connaissance du monde le roman nous apporte-t-il ?
Pourrépondre à cette question, il me semble nécessaire de définir trois catégories de romans d'après le type de connaissance qu'ils nous apportent : le roman « réel », le roman de « divertissement », le roman « fabuliste ». Nous classerons dans la première catégorie les romans dont l'intention est explicitement de parler du monde. La deuxième catégorie regroupe les romans motivés avant tout par le souci deséduire le public. Enfin, le roman « fabuliste » utilise de procédés de narration fantastique à des fins d'enseignement. Notre plan examine successivement ces trois catégories.

Ce que nous rangeons dans la catégorie du « roman réel » reprend le roman autobiographique, le roman réaliste, le roman naturaliste... tous les romans où l'intention de l'auteur est de décrire le monde. Cette catégoriecomprend Honoré de Balzac, dont le monument de la Comédie Humaine nous fait pénétrer dans la société, Stendhal, Gustave Flaubert, Guy de Maupassant et Émile Zola. Dans le roman réaliste ainsi que dans le roman naturaliste, le but de l'écrivain est d'analyser la société avec le plus de précision possible. Ces auteurs s'appuient sur la science de leur époque : Balzac transpose à l'étude de la sociétéla méthode naturaliste de Geoffroy Saint Hilaire ; Zola subit l'influence d'Auguste Comte, l'inventeur du terme « sociologie ». Leur intention est donc, explicitement, de nous donner à voir le monde tel qu'il est : « un roman c'est un miroir que l'on promène le long d'une route » (Le Rouge et le Noir, Stendhal). Par exemple, dans « Lucien Leuwen », Stendhal s'appuie sur de vrais événements pourconstruire un roman réaliste de fiction en voulant examiner la société contemporaine : il invente des personnages fictifs qui prennent part à des actions réelles. De même, dans « Bel-Ami », Maupassant « voulant étudier une crapule, [il l'a] développé dans un milieu digne d'elle », c'est-à-dire dans le milieu du journalisme où il a lui-même travaillé. Conformément au programme de ces mouvementslittéraires, ces romans nous renseignent sur la société contemporaine. Ces enseignements se transposent facilement à notre époque : sont mis à jour non seulement tous les défauts de la société, mais aussi les ressorts de l'âme humaine. Nous notons cependant que ces auteurs ont tendance à nous présenter seulement le côté négatif de l'Homme. L'ambition, l'égoïsme, le sentiment d'injustice, sont des traitsdominants chez la plupart des héros : Georges Duroy, dans « Bel-Ami », Rastignac dans « Le Père Goriot », « Lucien Leuwen » dans le roman éponyme, Julien Sorel dans « Le Rouge et le Noir »...partent tous à la conquête de la gloire sociale et de la fortune matérielle. Les romans réalistes apportent donc au lecteur des connaissances critiques du monde contemporain. La tonalité est même plutôtpessimiste chez plusieurs auteurs ; Maupassant, influencé par Arthur Schopenhauer, l'exprime très fortement dans « Une Vie » qui n'est pas le récit d'une ambition mais de l'abandon. Ce pessimisme, terme forgé par Arthur Schopenhauer, imprègne aussi l'œuvre de Gustave Flaubert. Le lecteur apprend donc à travers le roman le monde transcrit par l'écrivain.
Émile Zola, en revanche, insiste moins sur lesdéfauts d'un personnage, mais analyse toutes les facettes de la société à travers la généalogie complète des Rougon-Macquart. Afin de faire percevoir au lecteur le milieu où il fait agir ses personnages, il apporte de longues descriptions à ses romans. Les romans de Zola apportent donc au lecteur de grandes connaissances sur la société humaine en général plus que sur l'individu solitaire....
tracking img